Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

2845 - Ruisseaux du Glan et de Passe-Brebis

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Tellin
Cantonnements DNF :Saint-Hubert
Surface : ha
Coordonnées :X Lambert : 209100 - Y Lambert : 82628
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec la cartographie dynamique
Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Intro

Brève description

Localisé en Ardenne septentrionale, au sud de Tellin, le site correspond à un tronçon du vallon du ruisseau du Glan, au niveau de la confluence du ruisseau de Passe-Brebis, ainsi que le vallon de celui-ci jusqu'à sa zone de source, le tout dans un environnement entièrement forestier. Plusieurs parcelles dispersées, d'une superficie totale de 10,2 ha, bénéficient du statut de réserve naturelle domaniale; elles ont été largement plantées d'épicéas mais comportent encore néanmoins des végétations intéressantes comme des magnocariçaies, des jonçaies, des landes humides dégradées à molinie, de petites aulnaies-frênaies rivulaires, des chênaies-boulaies acidophiles, etc. D'autres parcelles situées aux sources du Passe-Brebis constituent elle une zone humide d'intérêt biologique, créée en 2013. Couvrant 4,7 ha, celle-ci repose sur des sols hydromorphes et tourbeux particulièrement humides, ce qui n'a pas empêché les forestiers d'y planter des épicéas ainsi que des aulnes. L'intérêt biologique réside dans la présence de bas-marais acides, de landes humides et d'autres habitats similaires, dont la restauration a été initiée par le LIFE Lomme (2010-2015). Le peuplement faunistique a été peu documenté jusqu'à présent, en dehors de la zone de confluence des deux cours d'eau, au lieu-dit Tienne des Hougoulles, d'où provient l'essentiel des observations disponibles.

Carto

Régions naturelles

  • L2 - Ardenne septentrionale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
ResteigneTELLIN (partim ???)LUXEMBOURG
TellinTELLINLUXEMBOURG

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Saint-HubertNeufchâteau

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Propriétaire(s)

Communes de Tellin et de Rochefort

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Saint-Hubert, avenue Nestor Martin, 10A, 6870 Saint-Hubert (Tél. : 061/61.21.20 - Fax: 061/61.37.68).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6592Sources du Ruisseau de Passe-Brebis4.7041 ha
6968Ruisseau le Glan10.2880 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Felis silvestrisOuiNon2013DNF
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Ciconia nigraOuiOui2015J. Lambrechts, G. Jadoul, K. Hessel
Dendrocopos mediusOuiNon2002C. Dehem
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Ichthyosaura alpestrisOuiNon2014Life Lomme
Lissotriton helveticusOuiNon2014Life Lomme
Pelophylax lessonaeOuiNon2016H. Baltus
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon2013H. Baltus
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Boloria euphrosyneOuiOui2013H. Baltus
Boloria seleneNonNon2011S. Cristofoli
Brenthis daphneNonNon2013H. Baltus
Brenthis inoNonNon2013H. Baltus
Callophrys rubiNonNon2014H. Baltus
Carterocephalus palaemonNonNon2013H. Baltus
Melitaea diaminaNonNon2011S. Cristofoli
Invertébrés - Insectes - Papillons nocturnes
Euplagia quadripunctaria2013H. Baltus
Invertébrés - Insectes - Libellules
Orthetrum coerulescensOuiOui2015S. Cristofoli, K. Wyers
Sympetrum danaeNonNon2014H. Baltus
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Stethophyma grossum2013H. Baltus
Tettigonia cantans2013H. Baltus
Plantes - Plantes supérieures
Carex canescens2016H. Baltus
Carex echinata2016H. Baltus
Carex paniculata
Dianthus armeria2013H. Baltus
Osmunda regalis2013H. Baltus
Viola palustris2013H. Baltus

Commentaires sur la faune

Mammifères (données DNF 2013): Felis sylvestris.

Oiseaux (données C. Dehem, 2002; J. Lambrechts et G. Jadoul, 2011): Ciconia nigra, Dendrocopos medius.

Reptiles (données H. Baltus, 2013-2016): Zootoca vivipara.

Amphibiens (données H. Baltus, 2013-2016): Ichthyosaura alpestris, Lissotriton helveticus, Pelophylax lessonae, Rana temporaria.

Odonates (données H. Baltus 2013-2014 + divers obs.): Aeshna cyanea, Aeshna grandis, Anax imperator, Calopteryx splendens, Calopteryx virgo, Coenagrion puella, Cordulegaster boltonii, Enallagma cyathigerum, Gomphus pulchellus, Ischnura elegans, Libellula depressa, Libellula quadrimaculata, Orthetrum coerulescens, Pyrrhosoma nymphula, Sympetrum danae, Sympetrum striolatum.

Lépidoptères (données H. Baltus 2013-2014 + divers obs.): Aphantopus hyperantus, Araschnia levana, Argynnis paphia, Autographa gamma, Boloria euphrosyne, Boloria selene, Brenthis daphne, Brenthis ino, Calliteara pudibunda, Callophrys rubi, Carterocephalus palaemon, Diacrisia sannio, Euclidia glyphica, Euplagia quadripunctaria, Gonepteryx rhamni, Inachis io, Lasiommata megera, Lycaena phlaeas, Maniola jurtina, Melitaea diamina, Notodonta dromedarius, Ochlodes sylvanus, Pararge aegeria, Pieris brassicae, Pieris napi, Pseudopanthera macularia, Pyronia tithonus, Thymelicus lineolus, Thymelicus sylvestris, Vanessa atalanta.

Orthoptères (données H. Baltus 2013-2014): Chorthippus parallelus, Chrysochraon dispar, Conocephalus fuscus, Omocestus viridulus, Stethophyma grossum, Tetrix undulata, Tettigonia cantans.

Coléoptères (données H. Baltus 2013-2014): Acilius sulcatus, Agapanthia villosoviridescens, Agelastica alni, Coccinella septempunctata, Dictyoptera aurora, Malachius bipustulatus, Rutpela maculata, Stictoleptura rubra.

Plécoptères (données H. Baltus 2013-2014): Dinocras cephalotes.

Hémiptères (données H. Baltus 2013-2014): Dolycoris baccarum, Eurygaster testudinaria, Palomena prasina.

Espèces exotiques

Plantes: Picea abies.

Conservation

Détails

Description physique

A compléter

Description biologique

Le site est constitué de l'ensemble du vallon du ruisseau de Passe-Brebis et la zone de confluence avec le ruisseau du Gland. Il est formé de parcelles communales dont certaines ont un statut de protection, soit comme réserve naturelle domaniale (env. 10 ha), soit comme zone humide d'intérêt biologique (4,7 ha).

La végétation n'a pas encore fait l'objet d'une description détaillée et n'est esquissée ici que de façon très schématique pour les différentes zones.

1) Le ruisseau du Glan au lieu-dit Tienne des Hougoulles: cette partie correspondant à la zone de confluence du Passe-Brebis sur une distance de 500 m, constituait le site initial avant l'agrandissement du périmètre; on y observe les habitats suivants: magnocariçaie à laîche paniculée (Carex paniculata), jonçaies, mise à blanc récente avec prairie oligotrophe en cours de réinstallation, aulnaie-frênaie des cours d'eau rapides, chênaie pédonculée à bouleau, hêtraie acidophile, pessières sur sols sec et humides, ourlet acidophiles, pelouses à canche flexueuse (Deschampsia flexuosa). La présence de l'osmonde royale (Osmunda regalis), fougère rare à distribution atlantique, y a été constatée en 2013.

2) Les Hez: cette parcelle est située un peu à l'écart du vallon du ruisseau du Glan, sur le versant droit de celui-ci, à l'exposition sud; elle était occupée par des pessières sur sols secs et humides jusqu'aux travaux de déboisement par le LIFE Lomme. La zone est à présent beaucoup plus ouverte et des landes humides et sèches y sont en cours de restauration. Plusieurs plans d'eau y ont été creusés par endiguement.

3) Le vallon du Passe-Brebis: largement occupé par des pessières et des plantations mixtes, plus localement aussi des landes humides dégradées à molinie (Molinia caerulea) et des éléments de hêtraie-chênaie à sous-étage d'épicéas.

4) Les sources du Passe-Brebis: situées au lieu-dit Freyr, les parcelles formant la ZHIB reposent principalement sur des sols hydromorphes voire tourbeux. Elles sont occupées par des plantations résineuses et mixtes sur d'anciennes landes humides qui persistent dans les clairières et autres zones ouvertes. On y trouve également des fragments de bas-marais acides à laîche étoilée (Carex echinata) et laîche blanchâtre (Carex canescens).

L'intérêt faunistique du site a été peu documenté à ce jour, la plupart des données provenant des inventaires du projet LIFE Lomme (obs. S. Cristofoli et H. Baltus, 2010-2015).

Les parcelles du ruisseau du Glan sont celles qui hébergent le plus d'espèces intéressantes, dont une libellule typique des suintements, l'orthétrum bleuissant (Orthetrum coerulescens), et plusieurs papillons de jour dont le petit collier argenté (Boloria selene), le grand collier argenté (Boloria euphrosyne), l'échiquier (Carterocephalus palaemon) ou encore le récent arrivé nacré de la ronce (Brenthis daphne).

L'herpétofaune a sans doute bénéficié, tout comme les odonates, du creusement de mares dans les zones restaurées par le LIFE, avec pas moins de quatre espèces recensées jusqu'ici.

Divers

Sources

OFFH

LIFE Lomme

Répondants de l'information

LIFE Lomme

Date de la dernière modification de la fiche

2017-04-08