Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

472 - Fonds du ruisseau de Fagnolle

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Philippeville
Cantonnements DNF :Philippeville
Surface :8.86 ha
Coordonnées :X Lambert : 162895 - Y Lambert : 87722
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Localisé dans la Fagne de l'entre-Sambre-et-Meuse, le site divisé en trois parties occupe la plaine du ruisseau de Fagnolle, à l'est de Mariembourg. Il est constitué d'une mosaïque de prairies humides, de cariçaies, de saussaies et aulnaies marécageuses, de fourrés, etc., ainsi que deux petits étangs, aujourd'hui abandonnés. En outre, la présence de tufs calcaires confère à l'endroit un intérêt tout particulier. La faune rassemble diverses espèces d'amphibiens (dont les quatre espèces de tritons) et d'amphibiens (couleuvre à collier et lézard vivipare), une avifaune diversifiée ainsi que de nombreux invertébrés.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • H0 - Fagne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Fagnolle8.86 haPHILIPPEVILLENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Philippeville8.86 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus palustrisOuiNonNicheur (2-3 ch.)M. Lambert
Alcedo atthisOuiNonNicheur occasionnelM. Lambert
Anas creccaNonOuiMigrateur/HivernantM. Lambert
Anthus pratensisOuiOuiDortoir hivernalM. Lambert
Anthus spinolettaOuiNonDortoir hivernal (10-15 ex.)M. Lambert
Ardea cinereaOuiNonNicheur (6 couples)2009M. Lambert et al.
Circus cyaneusOuiOuiMigrateur/HivernantM. Lambert
Columba oenasOuiNonNicheur (0-1 couple)M. Lambert
Dendrocopos minorOuiNonNicheur possibleM. Lambert
Emberiza citrinellaOuiNonNicheur (1-2 couples)2009M. Lambert et al.
Emberiza schoeniclusOuiNonNicheur (1 couple)2009M. Lambert et al.
Gallinago gallinagoOuiOuiMigrateur/Hivernant (0-10 ex.)M. Lambert
Gallinula chloropusOuiNonNicheur (1 couple)M. Lambert
Locustella naeviaOuiNonNicheur (1 couple)M. Lambert
Luscinia megarhynchosOuiNonNicheur (2-3 ch.)2009M. Lambert et al.
Lymnocryptes minimusOuiNonMigrateur/Hivernant (0-1 ex.)M. Lambert
Phoenicurus phoenicurusOuiNonNicheur possibleM. Lambert
Rallus aquaticusOuiNonMigrateur/Hivernant (0-3 ex.)M. Lambert
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNonReproduction2009M. Lambert et al.
Ichthyosaura alpestrisOuiNonM. Lambert
Lissotriton helveticusOuiNonM. Lambert
Lissotriton vulgarisOuiNonM. Lambert
Pelophylax kl. esculentusOuiNonReproductionM. Lambert
Rana temporariaOuiNonReproduction2009M. Lambert et al.
Salamandra salamandraOuiNonM. Lambert
Triturus cristatusOuiOui1996K. Hofmans
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Natrix natrixOuiOuiM. Lambert
Zootoca viviparaOuiNon2009M. Lambert
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Anisosticta novemdecimpunctata2009JY Baugnée, E. Bisteau
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Conocephalus dorsalisM. Lambert
Stethophyma grossumM. Lambert
Plantes - Plantes supérieures
Carex paniculata2009M. Lambert
Carex pseudocyperus2003M. Lambert
Carex tomentosa2003M. Lambert
Hordeum secalinum2003M. Lambert
Juncus acutiflorus2003M. Lambert
Nuphar lutea2009M. Lambert
Scrophularia umbrosa2009M. Lambert

Commentaires sur la faune

Oiseaux (données M. Lambert): Acrocephalus palustris, Alcedo atthis, Anas crecca, Anas platyrhynchos, Anthus spinoletta, Anthus pratensis, Ardea cinerea, Ardea purpurea (occasionnel), Circus cyaneus, Columba oenas, Dendrocopos major, Dendrocopos minor, Emberiza citrinella, Emberiza schoeniclus, Erithacus rubecula, Gallinago gallinago, Gallinula chloropus, Locustella naevia, Luscinia megarhynchos, Lymnocryptes minimus, Parus montanus, Phoenicurus phoenicurus, Pyrrhula pyrrhula, Rallus aquaticus, Sylvia atricapilla, Sylvia communis, Sylvia curruca.


Herpétofaune (données M. Lambert; K. Hofmans, 1996; J.-Y Baugnée et E. Bisteau, 2009): Bufo bufo, Natrix natrix, Rana kl. esculenta, Rana temporaria, Salamandra salamandra, Triturus alpestris, Triturus cristatus, Triturus helveticus, Triturus vulgaris, Zootoca vivipara.

Commentaires sur la flore

Phanérogames (données J. Duvigneaud, 1970; J. Saintenoy-Simon et al. 2004; E. Bisteau et al., 2009): Agrostis gigantea, Ajuga reptans, Alliaria petiolata, Alopecurus pratensis, Angelica sylvestris, Apium nodiflorum, Blysmus compressus, Bromus racemosus, Caltha palustris, Calystegia sepium, Cardamine amara, Carex acutiformis, Carex cuprina, Carex disticha, Carex hirta, Carex paniculata, Carex pseudocyperus, Carex riparia, Carex tomentosa, Carex vulpina, Cirsium oleraceum, Cirsium palustre, Colchicum officinale, Cornus sanguinea, Crataegus laevigata, Crataegus monogyna, Cynosurus cristatus, Dactylorhiza majalis, Deschampsia cespitosa, Eleocharis palustris, Elymus repens, Epilobium angustifolium, Epilobium hirsutum, Equisetum fluviatile, Equisetum palustre, Euonymus europaeus, Filipendula ulmaria, Galium palustre, Glechoma hederacea, Glyceria maxima, Glyceria notata, Heracleum sphondylium, Holcus lanatus, Hordeum secalinum, Humulus lupulus, Iris pseudacorus, Juncus acutiflorus, Juncus effusus, Juncus inflexus, Lathyrus pratensis, Lemna minor, Lychnis flos-cuculi, Lycopus europaeus, Lysimachia vulgaris, Lythrum salicaria, Mentha aquatica, Molinia caerulea, Nasturtium officinale, Nuphar lutea, Ophioglossum vulgatum, Parthenocissus inserta, Persicaria amphibia, Phalaris arundinacea, Phleum pratense, Poa trivialis, Populus alba, Primula elatior, Prunus spinosa, Rhamnus cathartica, Rubus sp., Rumex obtusifolius, Salix alba, Salix caprea, Salix purpurea, Sambucus racemosa, Schoenoplectus lacustris, Scorzonera humilis, Scrophularia nodosa, Scrophularia umbrosa, Scutellaria galericulata, Selinum carvifolia, Solanum dulcamara, Sparganium erectum, Stachys palustris, Trifolium fragiferum, Typha latifolia, Urtica dioica, Valeriana dioica, Valeriana repens, Veronica anagallis-aquatica, Viburnum opulus.

Espèces exotiques

Parthenocissus inserta (naturalisé)

Conservation

Objectifs de conservation

A compléter

Menaces

Atterrissement de l'étang nord.

Recommandations

Le site est géré en faveur de la biodiversité, depuis le rachat par l'actuel propriétaire.

Le creusement de petites mares dans les prairies humides pourrait être tres favorable à l'herpétofaune et aux libellules.

On veillera aussi à maintenir voire à étendre les ourlets arbustifs à prunellier, favorables à la vipère et à la laineuse du prunellier, notamment.

Plan de gestion

Les prairies humides et cariçaies sont fauchées annuellement tard dans la saison.

Accès du public

Propriété privée.

Détails

Description physique

Le site se trouve en Fagne, au nord-ouest du Franc-Bois, dans la plaine du ruisseau de Fagnolle. Le sol est constitué de dépôts de solifluxion provenant des collines calcaires voisines (calcaires givétiens et frasniens) et de dépôts argileux provenant de l'altération des schistes du Frasnien supérieur.

Plusieurs sources et suintements donnent naissance à d'intéressants dépôts de tufs calcaires (DUVIGNEAUD, 1970).

Description biologique

D'après des relevés de DUVIGNEAUD (1970), la plaine du ruisseau de Fagnolle montrait à l'époque une intéressante mosaïque de groupements végétaux:

* formation de tuf calcaire avec l'algue Phormidium incrustatum et les bryophytes Cratoneuron commutatum, C. filicinum, Calliergonella cuspidata, Pellia endivaefolia, Brachythecium rivulare (Cratoneurion commutati). Là où le tuf est bien éclairé, les barrages sont colonisés par de hautes herbes hygrophiles, puis par Salix purpurea;

* fruticée à Prunus spinosa;

* saussaie à Salix purpurea (Salicion albae) riche en espèces des mégaphorbiaies;

* cariçaie à Carex acutiformis avec de nombreuses espèces des mégaphorbiaies;

* cariçaie à Carex paniculata;

* parvocariçaie à Carex disticha;

* cariçaie à Carex vulpina;

* prairie humide à Filipendula ulmaria (Filipendulion);

* groupement à Apium nodiflorum (Glycerio-Sparganion);

* groupement à Glyceria notata (Glycerio-sparganion);

* groupements d'hélophytes et d'hydrophytes colonisant les petits étangs, avec Nuphar lutea, Schoenoplectus lacustris, Sparganium erectum subsp. erectum, Equisetum fluviatile, etc. (Nymphaeion et Phragmition);
* aulnaie (Alnion glutinosae).

Le site a été de nouveau parcouru en 2003 dans le cadre d'une excursion de l'A.E.F. (SAINTENOY-SIMON et al., 2004).

Les prairies de fauche sont actuellement occupées par de vastes cariçaies à Carex acutiformis et Carex riparia ainsi que par des parvocariçaies à Carex disticha. On y observe aussi des peuplements de Carex paniculata se distinguant par leurs touradons volumineux. Ces prairies souvent très humides renferment Angelica sylvestris, Calystegia sepium, Cardamine amara, Carex cuprina, Cirsium oleraceum, Cirsium palustre, Agrostis gigantea, Colchicum officinale, Deschampsia cespitosa, Epilobium hirsutum, Equisetum fluviatile, Equisetum palustre, Filipendula ulmaria, Galium palustre, Iris pseudacorus, Bromus racemosus, Juncus effusus, Lathyrus pratensis, Lychnis flos-cuculi, Lycopus europaeus, Lysimachia vulgaris, Alopecurus pratensis, Cynosurus cristatus, Lythrum salicaria, Mentha aquatica, Persicaria amphibia, Scrophularia umbrosa, Scutellaria galericulata, Stachys palustris, Valeriana repens, Elymus repens, Holcus lanatus, Juncus inflexus, Phleum pratense, Poa trivialis, etc.

Diverses espèces rares dans la région y ont été notées lors de cette excursion: Juncus acutiflorus, Carex tomentosa, Molinia caerulea, Hordeum secalinum. En revanche, plusieurs plantes notées par DUVIGNEAUD (1970) n'ont pas été revues, comme Blysmus compressus, Carex vulpina, Dactylorhiza majalis, Ophioglossum vulgatum, Selinum carvifolia, Scorzonera humilis, Trifolium fragiferum, Valeriana dioica, ...

Deux étangs subsistent dans la zone concernée. Ils sont actuellement abandonnés. L'un d'eux, parcouru en 2003, est bordé d'aulnes envahis par Humulus lupulus et Parthenocissus inserta (espèce naturalisée). La surface de l'étang est couverte par les feuilles de Nuphar lutea, tandis que les zones atterries accueillent des roselières à Sparganium erectum et à Typha latifolia. On y observe aussi Carex pseudocyperus, Eleocharis palustris, Nasturtium officinale, Solanum dulcamara, Veronica anagallis-aquatica, etc.

Les fourrés comportent divers Salix, Prunus spinosa, Crataegus monogyna, Viburnum opulus, Sambucus racemosa, etc.

Les formations de tuf calcaires, étudiées par DUVIGNEAUD (1970), sont actuellement en grande partie sous couvert forestier, entrainant des modifications dans la flore et la bryoflore.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (fin 18ème siècle), le site était occupé jadis par des prairies et des cultures.

Biblio

, 1965, Carte de la végétation de la Belgique. Olloy-sur-Viroin 192W., Comité pour l'établissement de la carte des sols et de la végétation de la Belgique (I.R.S.I.A.), texte explicatif, 52 pp. + 1 carte au 1/20.000.
, 1963, Carte de la végétation de la Belgique, planchette Sautour 183W., Texte explicatif de la planchette de Sautour 183W, Comité pour l'établissement de la carte des sols et de la végétation de la Belgique, Bruxelles, 48 pp. + 1 carte.
, 1966, Echos de l'excursion du 19 avril 1964. Les dépôts de tuf fossile dans les régions de Treignes et de Dourbes., Les Naturalistes belges, 47 : 407-408.
, 1970, La végétation des tufs calcaires situés au pied du Franc Bois, à Fagnolle (prov. de Namur, Belgique)., Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 103 : 167-183.
, 1983, Analyse pollinique de dépôts de tuf calcaire et de tourbe à Treignes (Belgique)., Grana Palynologica, 4 : 434-448.
, 1963, Une tourbière en pays calcaire. Présence à Treignes de dépôts importants de tuf calcaire et de tourbe., Bulletin de l'Association nationionale des Professeurs de Biologie de Belgique, 9 : 198-209.
, 2004, Les environs de Mariembourg, excursion de l'A.E.F. du 21 juin 2003., Adoxa n° 45: 21-26.
, 1951, Aperçu sur la végétation des tufs calcaires de la Belgique, Bulletin de la Société royale de Botanique de Belgique, 83: 329-352.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

M. LAMBERT (26 rue des Jardins, 5660 Mariembourg). - J. SAINTENOY-SIMON (A.E.F., Rue Arthur Roland, 61, 1030 Bruxelles).