Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles
Comarquage : intégrer cette page dans votre site

Stratégie Biodiversité 360°

Objectif

Dans sa Déclaration de Politique Régionale 2019-2024, le Gouvernement wallon s'est engagé à « mettre en œuvre une stratégie « Biodiversité 360° » pour la Wallonie, en s'appuyant notamment sur les résultats des Ateliers de la biodiversité. Cette stratégie fixera des objectifs ambitieux pour la législature et plus globalement pour la décennie 2020-2030. Il associera tous les acteurs wallons à sa mise en œuvre, au niveau régional comme local, dans les différentes activités humaines. En outre, les politiques wallonnes s'inscriront dans le cadre de la stratégie nationale de biodiversité à l'horizon 2020, qui doit être revue et renforcée en fixant des objectifs pour 2030 ».

Avec la mise en place de la Stratégie Biodiversité 360° (dont l'élaboration est prévue par les articles D31 et D46 du Code de l'environnement), la Wallonie cherche à s'aligner sur les objectifs supra-régionaux et mettre en œuvre les engagements pris en faveur de la biodiversité au travers du « Cadre mondial de la biodiversité de Kunming-Montréal », de la « Stratégie en faveur de la biodiversité à l'horizon 2030 » pour l'UE et de la Stratégie Nationale de la Belgique « Biodiversité 2020 ».

Le projet de Stratégie Biodiversité 360° comporte cinq axes visant des thématiques différentes :

  • Axe 1 : Préserver la biodiversité et restaurer les populations d'espèces et les habitats naturels dégradés. Les actions de cet axe cherchent à développer, cartographier et étendre les zones protégées en Wallonie, à éliminer ou réduire les impacts des espèces exotiques envahissantes, à améliorer l'état écologique des cours d'eau et à favoriser les services écosystémiques en lien avec les habitats.

  • Axe 2 : Intégrer la biodiversité dans les logiques de développement et les activités économiques et favoriser une utilisation durable de la biodiversité. Cet axe vise à la réduction globale de l'empreinte écologique des activités humaines et plus spécifiquement certains secteurs : le bâti, l'agriculture, la gestion forestière et les entreprises. Un accent est également mis sur une meilleure intégration des risques et dommages pour la biodiversité en amont des activités économiques, dès la conception des plans et projets.

  • Axe 3 : Valoriser la biodiversité et mobiliser l'ensemble des acteurs de la société en sa faveur. Au travers de mesures de sensibilisation et de formation à différents niveaux de la société (enseignement, formations professionnelles, grand public), cet axe cherche à intégrer toutes les parties prenantes dans une meilleure prise en compte des enjeux liés à la préservation de la biodiversité, notamment par les acteurs des secteurs agricole, sylvicole et touristique.

  • Axe 4 : Déployer les actions au niveau local et rayonner à l'international. L'objectif de cet axe est de coordonner les différentes actions en faveur de la biodiversité depuis l'échelle locale vers les autres échelles (régionale et internationale). Une attention particulière est portée sur l'accompagnement des entités locales pour l'intégration des objectifs ambitieux pris au niveau régional et supra régional.

  • Axe 5 : Connaître la biodiversité et encadrer les activités sur le terrain. Cet axe comprend d'une part un volet législatif comprenant l'adéquation du cadre légal avec les objectifs et le contrôle du respect de son application et d'autre part un volet d'approfondissement de la recherche et de la connaissance de la nature et de la biodiversité à travers le partage des informations.

Les cinq axes de la Stratégie Biodiversité 360° comprennent 14 objectifs stratégiques déclinés en 34 objectifs opérationnels. Pour chaque objectif opérationnel, un certain nombre d'actions a été prévu. Les titres des actions sont repris dans le projet de Stratégie Biodiversité 360°. La définition précise des actions sera consécutive à l'adoption du projet de Stratégie Biodiversité 360°.

 

Processus

Des « Ateliers de la Biodiversité » se sont tenus en 2018-2019 pour identifier les principaux enjeux liés à la biodiversité. Le grand public a ainsi pu participer à la formulation de recommandations. Celles-ci ont ensuite été consolidées et priorisées par un comité scientifique. Après la publication d'un rapport en avril 2019, une présentation de ces recommandations a été réalisée au Parlement wallon en octobre 2019.

Le Département de la Nature et des Forêts a ensuite été chargé de réaliser des concertations pour préparer le projet de Stratégie Biodiversité 360° avec la participation de services administratifs, de représentants du secteur associatif et d'experts externes. Des ateliers thématiques ont été organisés entre mars et avril 2021 pour identifier les actions à entreprendre.

Le projet de Stratégie Biodiversité 360° a ensuite émergé de l'analyse et de la synthèse du travail réalisé dans ce cadre.

 

Enquête publique

Cette Stratégie faisant partie des plans et programmes susceptibles d'avoir des incidences notables sur l'environnement, elle a été soumise à une évaluation sous forme d'un Rapport sur les Incidences Environnementales. Un Résumé Non-Technique de ce dernier a par ailleurs également été réalisé. En effet, la Stratégie biodiversité découle de la mise en œuvre du Code de l'environnement (article D31) qui comprend le développement de programme sectoriel. L'article D46 prévoit ensuite un programme sectoriel visant spécifiquement la protection de la nature.

Conformément à la législation (articles 52 à 61 du Livre 1er du Code de l'Environnement), la Stratégie Biodiversité 360° et le Rapport sur les Incidences Environnementales sont maintenant soumis, pour avis, à enquête publique auprès des 262 communes wallonnes.