Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1183 - Argilière de Wanlin

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Briqueterie de Petit-Wanlin
Communes :Houyet
Cantonnements DNF :Dinant
Surface :13.73 ha
Coordonnées :X Lambert : 200033 - Y Lambert : 93573
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Cette vaste argilière en activité présente un important secteur désaffecté occupé par une mosaïque de pièces d'eau permanentes ou temporaires de taille variable et de friches relativement humides. Ce secteur est, selon les endroits, plus ou moins colonisé par des fourrés de saules et d'autres ligneux en majorité pionniers. La végétation comprend des typhaies à Typha latifolia et T. angustifolia, un groupement à Myriophyllum spicatum, des trous d'eau à tapis de Chara, des jonchaies,... Le site héberge notamment une colonie d'hirondelle de rivage (Riparia riparia), des populations reproductrices de neuf espèces d'amphibiens, parmi lesquelles le crapaud calamite (Bufo calamita), l'alyte (Alytes obstetricans), les grenouilles vertes (Pelophylax kl. esculentus) et le triton crêté (Triturus cristatus), et un remarquable peuplement d'odonates. Les hyménoptères aculéates terricoles sont également très bien représentés (importante colonie d'Odynerus spinipes, notamment). Le site constitue en outre un relais pour une avifaune migratrice très variée. Le grand intérêt biologique de cette argilière devrait conduire dans les plus brefs délais à la sauvegarde du secteur désaffecté, menacé par l'ouverture récente d'un versage d'inertes sur le flanc oriental de l'excavation.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • J0 - Famenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Wanlin13.73 haHOUYETNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Dinant13.73 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6527Argilière de Wanlin7,72 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Alcedo atthisOuiNonReproduction (1 couple)2006M. Paquay
Ardea albaOuiNonHivernage (dortoir 75 ex. en 2014)2014M. Paquay
Charadrius dubiusOuiNonReproduction (1 couple)1997M. Paquay
Emberiza schoeniclusOuiNonReproduction (2 couples)2006M. Paquay
Luscinia megarhynchosOuiNon3 cantons2011CDivers obs.
Riparia ripariaOuiNonReproduction2006BM. Paquay
Streptopelia turturOuiOuiReproduction1997M. Paquay
Tachybaptus ruficollisOuiNonReproduction (2 couples)1998M. Paquay
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Alytes obstetricansOuiNonReproduction (population assez importante).2011Divers obs.
Bufo bufoOuiNonReproduction2011Divers obs.
Bufo calamitaOuiOuiReproduction (population assez importante).2011Divers obs.
Ichthyosaura alpestrisOuiNonReproduction2011CDivers obs.
Lissotriton helveticusOuiNonM. Paquay
Lissotriton vulgarisOuiNonReproduction2011Divers obs.
Pelophylax kl. esculentusOuiNonReproduction (population importante).2011Divers obs.
Rana temporariaOuiNonReproduction2011Divers obs.
Triturus cristatusOuiOuiReproduction2011ADivers obs.
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Natrix natrixOuiOui2 ex.2011Divers obs.
Zootoca viviparaOuiNonReproduction probable1998CA. Remacle
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Argynnis paphiaNonNon2006CGT Lycaena (M. Paquay, J.-Y. Baugnée)
Erynnis tagesNonNon1998CGT Lycaena (M. Paquay)
Issoria lathoniaOuiNon1997GT Lycaena (Ph. Goffart)
Leptidea sinapisNonNonTrès abondant2006CGT Lycaena (M. Paquay, J.-Y. Baugnée)
Melanargia galatheaNonNon1997GT Lycaena (Ph. Goffart)
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna mixtaNonNon2006GT Gomphus (Ph. Goffart, J.-Y. Baugnée, M. Paquay)
Coenagrion scitulumNonNon2006GT Gomphus (J.-Y. Baugnée, M. Paquay)
Crocothemis erythraeaNonNon2006GT Gomphus (J.-Y. Baugnée, M. Paquay, D. Testaert)
Erythromma viridulumNonNonReproduction2006GT Gomphus (J.-Y. Baugnée, M. Paquay)
Ischnura pumilioNonOui2006GT Gomphus (J.-Y. Baugnée, M. Paquay)
Lestes dryasOuiOui1996GT Gomphus (M. Paquay)
Onychogomphus forcipatusNonOui2006GT Gomphus (J.-Y. Baugnée)
Orthetrum brunneumNonOui3 ex.2001AGT Gomphus (M. Paquay, J.-Y. Baugnée, D. testaert)
Sympecma fuscaOuiOuiReproduction2006BGT Gomphus (J.-Y. Baugnée, M. Paquay)
Sympetrum danaeNonNonReproduction2006GT Gomphus (M. Paquay, J.-Y. Baugnée)
Sympetrum flaveolumNonOui2006GT Gomphus (J.-Y. Baugnée, M. Paquay)
Sympetrum fonscolombiiNonNon1997GT Gomphus (Ph. Goffart)
Invertébrés - Insectes - Coléoptères
Donacia cinerea2007J.-Y. Baugnée
Donacia vulgaris2006J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Anisosticta novemdecimpunctata2006GT Coccinula (J.-Y. Baugnée)
Coccinula quatuordecimpustulata2006GT Coccinula (J.-Y. Baugnée)
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Metrioptera bicolor2001M. Paquay, J.-Y. Baugnée
Phaneroptera falcata2001M. Paquay, J.-Y. Baugnée
Tetrix tenuicornis2001M. Paquay, J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Diptères
Merzomyia westermanni2006J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hémiptères
Rhynocoris annulatus2007J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Araignées
Argiope bruennichi2001M. Paquay, J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Alopecurus aequalis1992J. Saintenoy-Simon
Apera interrupta1992J. Saintenoy-Simon
Carex pseudocyperusAbondant (> 100 pieds)2007J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Centaurium erythraea1998CA. Remacle
Dianthus armeriaQuelques pieds1998A. Remacle
Lythrum portula1998A. Remacle
Myriophyllum spicatumAbondant dans plusieurs pièces d'eau1998A. Remacle
Typha angustifolia1992J. Saintenoy-Simon
Veronica scutellata2006A. Remacle, M. Paquay, J.-Y. Baugnée

Commentaires sur la faune

Oiseaux
Nidification (obs. M. Paquay - 1998) de Charadrius dubius (1 couple), Gallinula chloropus (1 couple), Tachybaptus ruficollis (2 couples), Fulica atra (1 couple), Riparia riparia (entre 15 et 30 couples selon les années), Hippolais polyglotta (au moins 2 couples), Emberiza schoeniclus (2 couples), Acrocephalus palustris (1 couple), Alcedo atthis (1 couple), ainsi que Streptopelia turtur, Luscinia megarhynchos (1 couple).
L'argilière constitue un site de relais pour l'avifaune migratrice (anatidés, limicoles, nombreux passereaux,...): par exemple, Anas clypeata, A. acuta, A. crecca, Gallinago gallinago, Lymnocryptes minimus (mars 1999), Tringa nebularia, T. erythropus, T. totanus, T. ochropus, Actitis hypoleucos, Egretta alba (1997),... (obs. M. Paquay).

Batraciens
Le site est d'un grand intérêt pour les batraciens (9 espèces): il héberge une population reproductrice importante de Bufo calamita, Alytes obstetricans et Rana kl. esculenta, ainsi que Rana temporaria, Bufo bufo, Triturus cristatus, T. alpestris, T. helveticus et T. vulgaris. L'argilière joue le rôle de réservoir régional pour Bufo calamita; il constitue aussi un site important de reproduction pour Triturus cristatus.

Reptiles
Présence de Lacerta vivipara.

Insectes
- Odonates: peuplement diversifié, composé des espèces suivantes: une espèce vulnérable: Lestes dryas; 4 espèces à la limite d'être menacées: Calopteryx splendens, C. virgo, Lestes sponsa et Sympetrum danae (présence fluctuante selon les années); diverses espèces non menacées: Platycnemis pennipes, Ischnura elegans, Pyrrhosoma nymphula, Enallagma cyathigerum, Coenagrion puella, Aeshna cyanea, A. mixta (apparition en 1997), Anax imperator, Libellula depressa, Orthetrum cancellatum (abondance remarquable pour la région), Orthetrum brunneum, Sympetrum striolatum (abondant), Crocothemis erythraea.
- Orthoptères: Metrioptera bicolor, Phaneroptera falcata et Tetrix tenuicornis.
- Lépidoptères: deux espèces sujettes à un faible risque: Leptidea sinapis et Erynnis tages; une espèce à la limite d'être menacée: Papilio machaon; diverses espèces non menacées: Lasiommata megera, Araschnia levana, Maniola jurtina, Coenonympha pamphilus, Pyronia tithonus, Polyommatus icarus, Colias crocea (obs. M. Paquay et A. Remacle).
- Coléoptères: population assez importante de Cicindela campestris; présence de petits carabides et staphilinides inféodés aux plages de boue, notamment Nepha genei, Stenus bimaculatus, Elaphrus riparius (obs. M. Paquay).
- Hyménoptères Aculéates: site attractif à l'égard des espèces terricoles, par exemple Odynerus spinipes qui y forme au moins une colonie importante sur un talus.

Araignées
Argiope bruennichi.

Commentaires sur la flore

Veronica scutellata (quelques plantes repérées dans le creux du diverticule nord-ouest), Lythrum portula (vu à plusieurs endroits), Typha angustifolia (roselière monospécifique de quelques ares), ainsi que (J. Saintenoy-Simon) Alopecurus aequalis et Apera interrupta.

Espèces exotiques

Juncus tenuis,

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'une zone humide de grand intérêt biologique, en particulier pour l'herpétofaune (9 espèces dont Triturus cristatus et Bufo calamita), l'avifaune (hirondelle de rivage) et l'entomofaune (odonates).

Menaces

Le comblement de certaines parties désaffectées a déjà conduit à la disparition de certaines pièces d'eau.

Depuis 1997, une partie du site est utilisée comme décharge autorisée de déchets inertes: la grande pièce d'eau située vers l'est (vers la rue de la Briqueterie) est en cours de remblayage.

La recolonisation forestière est très active dans plusieurs secteurs du site et pourrait entrainer la raréfaction des espèces pionnières (e.a. Bufo calamita).

Recommandations

Mettre en oeuvre les mesures préconisées dans le plan de gestion.

Plan de gestion

Un plan de gestion est détaillé dans la fiche RESNAT n° 428.

Accès du public

Accès du public interdit sans autorisation de la DNF. Chasse et pêche interdites. Dans la réserve, le passage de véhicules motorisés nécéssaires aux activités de gestion est strictement limité à la piste centrale.

Détails

Description physique

Cette argilière est localisée à moins de 750 m au sud-est de l'église de Wanlin (extrémité nord-ouest du site) et à moins de 150 m à l'ouest de l'autoroute E411 (secteur oriental du site, avec les bâtiments techniques de la briqueterie). On y extrait en fosse, actuellement vers le sud, de l'argile du Famennien.

L'extraction, commencée il y a plusieurs dizaines d'années, consiste en une vaste fosse globalement peu profonde, dont une partie importante est actuellement inexploitée, couverte de pièces d'eau permanentes ou temporaires de taille variable, de friches relativement humides et de zones plus ou moins dénudées; la partie désaffectée est, selon les endroits, plus ou moins envahie par des fourrés de saules notamment. La pièce d'eau orientale est limitée vers l'est par le talus du versage d'inertes et par une falaise subverticale où était installée la colonie d'Hirondelle de rivage. Une rampe centrale plus ou moins parallèle à la rue de la briqueterie sépare longitudinalement le secteur désaffecté en deux.

Vers le nord-ouest s'étend un diverticule allongé dans l'axe NW-SE, couvert d'ouest en est d'une bande arborée, d'un creux longitudinal de moins de 10 m de large (avec une sorte de sentier au milieu) et d'une friche plane avec de nombreux jeunes ligneux pionniers.

Les infrastructures de la briqueterie, anciennes et récentes, sont installées sur le pourtour oriental de l'excavation, le long de la rue de la Briqueterie et de la rue de Vignée (N911). L'extraction a lieu actuellement dans la partie méridionale.

Fréquentation du site: faible en dehors du personnel et de quelques naturalistes.

Présence de déchets: versage important qui s'étend d'est en ouest sur un front étendu.

Environnement du site: Terrains agricoles. Proximité vers l'est (moins de 150 m) de l'autoroute E411 et d'habitations vers le nord et l'est. Une ancienne briqueterie se trouve 250 m au sud-ouest du site, au lieu-dit Crèsse Ohé (Na/591/12).

Description biologique

Selon des relevés effectués par J. Saintenoy-Simon en 1992, les groupements végétaux suivants ont été observés sur le site:

- un groupement à Myriophyllum spicatum parfois très dense qui colonise l'eau libre des anciennes fosses d'exploitation;

- un groupement à Potamogeton natans et à Potamogeton crispus;

- une roselière à Eleocharis palustris;

- une roselière à Typha latifolia et Typha angustifolia;

- une roselière à Sparganium erectum;

- des jonchaies plus ou moins étendues à Juncus effusus et Juncus inflexus;

- un groupement à Juncus bufonius, Juncus articulatus, Alopecurus aequalis;

- une glycéraie à Glyceria fluitans avec Alisma plantago-aquatica;

- un groupement sur sol dénudé à Herniaria glabra, Scleranthus annuus, Sagina apetala, Phleum bertolonii, Apera interrupta, Vulpia myuros, Poa compressa, Arenaria serpyllifolia, Chaenorhinum minus,...;

- des friches à Melilotus albus, M. officinalis à flore assez commune;

- des friches à Holcus lanatus;

- des sarothamnaies;
- des fourrés de saules (Salix purpurea, S. alba, S. caprea, S. x multinervis,...) avec Populus tremula et Betula pendula en abondance.

D'après A. Remacle (inventaire des carrières de Wallonie, 1988): Les ligneux qui colonisent progressivement le site appartiennent aux espèces suivantes: Salix caprea, Salix purpurea, Salix alba et Salix x multinervis, Salix cinerea, Salix viminalis, Betula pendula, Betula pubescens, Populus tremula, Alnus glutinosa, Acer pseudoplatanus, Crataegus monogyna, Cytisus scoparius, ...

Au niveau des pièces d'eau, permanentes ou temporaires, on recense Juncus effusus, Juncus articulatus, Juncus bufonius, Juncus tenuis, Juncus inflexus, Eleocharis palustris, Typha latifolia, Typha angustifolia (bien représentée), Chara sp., Glyceria fluitans, Myriophyllum spicatum (abondante dans plusieurs pièces d'eau), Ranunculus (Batrachium) sp., Alisma plantago-aquatica, Sparganium erectum, Lycopus europaeus, Ranunculus flammula, Equisetum palustre, Lythrum portula (vu à plusieurs endroits), Lotus pedunculatus, Myosotis scorpioides, Cirsium palustre, Epilobium hirsutum.

Dans les zones en friche voisines des pièces d'eau poussent notamment Sagina apetala, Hypericum perforatum, Rumex sp., Trifolium hybridum (très abondant), Trifolium medium, Trifolium pratense, Trifolium arvense (rampe schisteuse), Melilotus albus, Melilotus officinalis, Vicia cracca, Medicago lupulina, Lathyrus pratensis, Epilobium angustifolium, Oenothera sp., Daucus carota, Heracleum sphondylium, Centaurium erythraea, Matricaria maritima subsp. inodora, Tussilago farfara, Senecio erucifolius, Centaurea jacea s.l., Lactuca serriola, Achillea millefolium, Leucanthemum vulgare, Artemisia vulgaris, Tanacetum vulgare, Equisetum arvense ainsi que diverses poacées.

Une partie du diverticule nord-ouest est arborée: saules et bouleaux, avec, au sol, Rubus sp., Lychnis flos-cuculi, Carex cuprina, Carex flacca, Cirsium palustre, Juncus effusus, Ranunculus flammula, Prunella vulgaris, Lysimachia nummularia,..., ainsi que diverses poacées et des bryophytes. Au niveau du creux humide longitudinal, présence, à côté de bryophytes, de Carex cuprina, Eleocharis palustris, Lycopus europaeus, Juncus articulatus, Veronica scutellata (quelques plantes repérées),...

La friche envahie de jeunes Salix div. sp., Betula pendula et Cytisus scoparius montre une strate herbacée composée notamment de Dianthus armeria (quelques plants repérés), Potentilla reptans, Lotus corniculatus, Lathyrus pratensis, Trifolium medium, Daucus carota, Tanacetum vulgare, Achillea ptarmica (abondante), Senecio jacobaea, Senecio erucifolius, Centaurea jacea s.l., Achillea millefolium, Carduus crispus, Cirsium arvense, Juncus inflexus, ...

La faune est d'une très grande diversité, notamment les odonates et les amphibiens qui sont représentés par au moins 9 espèces reproductrices. Parmi les oiseaux, on y observe plusieurs espèces intéressante durant la période de nidification, mais également lors des passages migratoires. Durant la mauvaise saison, le site est fréquenté par divers oiseaux d'eau (canards, bécassine des marais et sourde, ...). En automne 2014, un remarquable dortoir de grande aigrette (Ardea alba) y comporte jusqu'à 75 oiseaux (obs. M. Paquay).

Monument historique

A compléter

Histoire du site

Occupation du site au 18e siècle: cultures.
Occupation du site avant exploitation: cultures.
Exploitant actuel: s.a. Briqueterie de Wanlin.
Matériau(x) extrait(s): terre à briques.
Référence sur carte DPPGSS: Wanlin 1.
Déroulement de l'exploitation:
Autorisation: au moins 1967 et 1986.
Fin: -
Réaffectation prévue (dans autorisation): -
Réaffectation effective: secteur désaffecté en partie en voie de comblement, en partie laissé en l'état.

Divers

Sources

SABLIERES
RESNAT-RW

Répondants de l'information

A. REMACLE (FUSAGx) et Jean-Paul JACOB (AVES).
Collaborateur: Marc PAQUAY.