Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1328 - Bois de Matignolles

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Viroinval
Cantonnements DNF :Viroinval
Surface :49.19 ha
Coordonnées :X Lambert : 170781 - Y Lambert : 87539
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le bois de Matignolles se trouve en Calestienne, entre le village de Treignes et le hameau de Matignolles. Il s'étend sur un plateau calcaire en rive gauche du ruisseau des Fonds de Ry, un affluent du Viroin. Cette réserve forestière s'étendant sur une quarantaine d'hectares fait partie d'un prestigieux ensemble classé comprenant également le tienne des Rivelottes ainsi que le vallon adjacent. L'essentiel de sa superficie est occupé par une chênaie-charmaie xérophile riche en alisier (Sorbus torminalis) ainsi que par une magnifique hêtraie calcicole à orchidées, dans laquelle on rencontre notamment la rare laîche des montagnes (Carex montana). À l'ouest et au sud-ouest, le bois est en outre limité par des falaises calcaires au sommet desquelles se développent des pelouses ouvertes à seslérie bleuâtre (Sesleria caerulea) et à mélique ciliée (Melica ciliata). Enfin, sur les versants accidentés d'exposition nord, ce sont les érablières de ravin qui se sont installées avec comme espèce la plus caractéristique, une fougère, la langue de cerf (Asplenium scolopendrium).

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • K1 - Calestienne occidentale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Treignes49.1 haVIROINVALNAMUR
Vierves-sur-Viroin0.08 haVIROINVALNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Viroinval49.19 haNamur

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Oui.

Propriétaire(s)

Commune de Viroinval.

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Oui  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Viroinval, 37 rue de la Gare, 5660 Couvin (Tél. 060/31.02.93 - Fax : 060/34.72.73).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6370Bois de Matignolles49,19 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Meles melesOuiNon1 famille2000G. San Martin, J.-Y. Baugnée
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Accipiter gentilisOuiNon2000J.-Y. Baugnée
Anthus trivialisOuiNon2000J.-Y. Baugnée
Columba oenasOuiNonNicheur2000J.-Y. Baugnée
Dryocopus martiusOuiNonNicheur2000J.-Y. Baugnée
Phoenicurus ochrurosOuiNonNicheur2000J.-Y. Baugnée
Phylloscopus sibilatrixOuiNonNicheur2000J.-Y. Baugnée
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Anguis fragilisOuiNon2000J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Argynnis paphiaNonNon2000J.-Y. Baugnée
Callophrys rubiNonNon2000J.-Y. Baugnée
Leptidea sinapisNonNon2000J.-Y. Baugnée
Limenitis camillaNonNon2000J.-Y. Baugnée
Polyommatus coridonNonOui2000J.-Y. Baugnée
Pyrgus malvaeNonOui2000J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Carabus auronitens2000J.-Y. Baugnée
Carabus monilis2000J.-Y. Baugnée
Carabus problematicus2000J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Coccinelles
Vibidia duodecimguttata1 ex.1998G.T. Coccinula (obs. J.-Y. Baugnée)
Invertébrés - Insectes - Orthoptères
Gomphocerippus rufus2000J.-Y. Baugnée
Omocestus rufipes2000J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Actaea spicata2000J.-Y. Baugnée
Asplenium scolopendrium2000J.-Y. Baugnée
Carex montana2000Saintenoy-Simon (1999)
Cephalanthera damasonium2000Saintenoy-Simon (1999)
Daphne mezereum2000Saintenoy-Simon (1999)
Epipactis helleborine10 pieds2000J.-Y. Baugnée
Epipactis leptochila subsp.leptochila1 pied1993L. Bailly
Listera ovata50 pieds2000J.-Y. Baugnée
Melica ciliata2000Saintenoy-Simon (1999)
Neottia nidus-avis> 100 pieds2000J.-Y. Baugnée
Orchis mascula2000Saintenoy-Simon (1999)
Rosa spinosissima2000J.-Y. Baugnée
Silene nutans2000J.-Y. Baugnée
Thlaspi montanum2000Saintenoy-Simon (1999)
Vincetoxicum hirundinaria2000J.-Y. Baugnée

Commentaires sur la faune

Mammifères : Meles meles, Martes foina, Sciurius vulgaris, Mustella erminea, etc.

Oiseaux : Accipiter gentilis, Anthus trivialis, Columba oenas, Dryocopus martius, Phoenicurus ochruros, Phylloscopus sibilatrix, etc.

Reptiles : Anguis fragilis.

Lepidoptères rhopalocères : Argynnis paphia, Callophrys rubi, Leptidea sinapis, Limenitis camilla, Lysandra coridon, Pyrgus malvae, etc.

Coccinelles : Vibidia duodecimguttata.

Carabes : Carabus auronitens, Carabus monilis, Carabus problematicus.

Orthoptères : Gomphocerippus rufus, Omocestus rufipes.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées : Actaea spicata, Cephalanthera damasonium, Daphne mezereum, Epipactis helleborine, Epipactis leptochila, Listera ovata, Neottia nidus-avis, Orchis mascula, Rosa pimpinellifolia.
Espèces intéressantes : Asplenium scolopendrium, Carex digitata, Carex montana, Melica ciliata, Silene nutans, Sorbus torminalis, Thlaspi montanum.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation de divers boisements et en particulier d'une hêtraie calcicole considérée comme une relique de la forêt climacique des plateaux calcaires.

Menaces

Aucune à l'heure actuelle.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Accès autorisé sur les chemins.

Détails

Description physique

Le bois de Matignolles occupe un plateau constitué de calcaires frasnien et givetien, entre le village de Treignes et son hameau de Matignolles. Il est limité au nord-est et à l'est par des champs, au sud par des prairies et par le Bois du Seigneur, au sud-ouest et à l'ouest par une succession de falaises calcaires du Givetien et le ruisseau des Fonds de Ry, et au nord-ouest par une goulette (vallon assèché).

Description biologique

Le bois de Matignolles a été étudié à plusieurs reprises sur le plan botanique, en particulier par Duvigneaud (1955; 1961) et Saintenoy-Simon (1999). D'après ces auteurs, on peut y reconnaître les associations suivantes :
- une hêtraie calcicole à Carex montana avec abondance de Carex flacca et C. digitata;
- une chênaie à charme riche en Sorbus torminalis;
- des lisières à Thlaspi montanum;
- des rochers à Melica ciliata, Sesleria caerulea et Cardaminopsis arenosa subsp. borbasii, avec aussi, sur la lisière, Rosa spinosissima et Vincetoxicum hirundinaria.
- des fragments de pelouses à Sesleria caerulea.
Le bois de Matignolles s'inscrit dans un ensemble extrêmement intéressant, comprenant aussi :
- la vallée des Fonds de Ry, dont l'intérêt botanique et faunistique est encore relevé par la présence de formation de tuf calcaire et d'une tourbière fossile;
- les collines des Rivelottes et du Mwène à Vaucelle, abritant les pelouses xériques parmi les plus intéressantes de la vallée du Viroin, de même que des fragments de chênaie pubescente.
La faune n'a été que peu étudiée jusqu'à présent. Les fourmis ont été inventoriées par LEMAL (1978) qui signale moins de 5 espèces, ce qui paraît largement sous-estimé. BRANQUART (1991) a étudié les mollusques (22 espèces), les lombrics (8 espèces identifiées), les cloportes (4 espèces) et les diplopodes (10 espèces).
Un circuit pédestre appelé 'promenade de Matignolles', initié par le Centre Paul Brien de Treignes, permet de découvrir les différentes facettes naturelles, historiques et géologiques de la région (cf. Fondation Roi Baudouin, 1990).

Monument naturel

Falaises calcaires.

Monument historique

Présence de marchets. L'imposante falaise qui borde le bois au sud-ouest est réprise dans la charte-loi de Treignes de 1289 sous le nom de 'Falize' et servait de limite entre le bois seigneurial et les bois accessibles aux paysans.

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

J.-Y. BAUGNEE (SPW/DGARNE/DEMNA/DNE/OFFH, Avenue Maréchal Juin, 23, B-5030 Gembloux).