Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

133 - Prés à l'Eau

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Communes :Gedinne
Cantonnements DNF :Beauraing
Surface :69.33 ha
Coordonnées :X Lambert : 182814 - Y Lambert : 74816
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

A compléter

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • L0 - Ardenne
  • L3 - Ardenne centrale

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Willerzie67.79 haGEDINNENAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Beauraing69.16 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

Site non classé.

Propriétaire(s)

A compléter

Privé(s) Non  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Gestionnaire

Service public de Wallonie, Département de la Nature et des Forêts, Cantonnement de Beauraing, Rue Vieille, 58, 5570 Baronville (Tél.: 082/64.36.10 - Fax: 082/71.43.99).

Sites protégés

Code du siteNom du siteSurface
6641Vallée de la Hulle2,14 ha

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Martes martesOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Muscardinus avellanariusOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Anthus trivialisOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Strix alucoOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Bufo bufoOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Ichthyosaura alpestrisOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Lissotriton helveticusOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Pelophylax kl. esculentusOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Rana temporariaOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon1995Dossier de demande de subvention
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Carterocephalus palaemonNonNon2 ex.1999G.T. Lépidoptères (obs. M. Brévière)
Lycaena helleOuiOui2 ex.1999G.T. Lépidoptères (obs. M. Brévière)
Melitaea athaliaOuiOui2 ex.1999G.T. Lépidoptères (obs. M. Brévière)
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Carabidés
Cicindela campestris6 ex.1999G.T. Lépidoptères (obs. M. Brévière)
Invertébrés - Araignées
Argiope bruennichi1992Dossier de demande de subvention
Plantes - Plantes supérieures
Comarum palustre1995Dossier de demande de subvention
Dactylorhiza maculata1995Dossier de demande de subvention
Potamogeton polygonifolius1995Dossier de demande de subvention
Veronica scutellata1995Dossier de demande de subvention
Viola palustris1995Dossier de demande de subvention
Wahlenbergia hederacea1995Dossier de demande de subvention
Plantes - Mousses
Sphagnum spp.1995Dossier de demande de subvention

Nombre d'espèces confidentielles en plus de celles citées ci-dessus : 1

Commentaires sur la faune

Etude zoologique à faire.

Entomofaune : présence de Lycaena helle, le cuivré de la bistorte et de Argiope bruennichi, l'argiope fasciée observée en août 1992.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Protection des sites de haut intérêt biologique du massif de la Croix Scaille.

Menaces

Pas de menaces prévisibles.

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

Pas de plan de gestion, mais on prévoit le fauchage des prairies avec exportation du foin, le débroussailage, la coupe d'épicéas, le dégagement des arbres tombés dans la Hulle et formant barrage, le brûlage des branches de résineux jonchant certaines parcelles.

Accès du public

Accès du public limité aux visites guidées. Visites pour groupes organisées sur demande. Accès des scientifiques soumis à autorisation.

Détails

Description physique

Le site se trouve dans la vallée de la Hulle, affluent de la Houille, et est tributaire du bassin de la Meuse. La Hulle rassemble les eaux du ruisseau des Rousseries, dont les sources se trouvent à peu de distance de la Croix Scaille, et celles du ruisseau du Moulin, qui coule au sud de Willerzie. Certaines parcelles s'étendent dans la plaine alluviale de la Hulle, deux autres sont situées sur le plateau (lieu-dit Cul d'Omont). Les fonds de vallon sont inondés en hiver par les crues de la rivière et les sols y sont fortement gleyifiés. Le sous-sol est formé des assises du Gedinnien (Gb : quartzophyllades et schistes fossilifères de Mondrepuits) recouvertes par des alluvions (Alm : alluvions modernes des vallées).

Description biologique

Le site est formé d'anciennes prairies de fauche laissées à l'abandon et de coupes réalisées récemment dans des plantations de résineux.
On y observe (d'après ANONYME 1992 et observations personnelles du 26-08-1992) :
- une prairie humide à reine des prés avec Filipendula ulmaria, Persicaria bistorta, Cardamine pratensis, Ranunculus flammula, Lychnis flos-cuculi, Lysimachia vulgaris, Mentha aquatica, Juncus effusus var. compactus, Achillea ptarmica, Cirsium palustre, Scirpus sylvaticus, Scutellaria galericulata,... (Filipendulion);
- une prairie située en lisière de la forêt avec Molinia caerulea, Succisa pratensis, Carex panicea, Dactylorhiza maculata, Anemone nemorosa, Narcissus pseudonarcissus,... (Molinion);
- des dépressions humides à Comarum palustre, Viola palustris, Carex rostrata, Carex nigra, Carex echinata, Wahlenbergia hederacea, Potamogeton polygonifolius, Sphagnum div. sp., (bas-marais acides);
- de fragments de phalaridaies ;
- de fragments de prés secs à Potentilla erecta, Galium saxatile, Jasione montana, Campanula rotundifolia, Cytisus scoparius (Nardo-Galion fragmentaire)
- de saulaies marécageuses avec mares colonisées par Caltha palustris;
- d'un liseré de saules et d'aulnes étriqués - car jadis enserrés dans les plantations d'épicéas - le long de la rivière;
- de groupements de coupes forestières où, à côté des espèces hygrophiles, on note diverses espèces de coupe ou d'ourlet comme Senecio sylvaticus, Senecio ovatus, Digitalis purpurea, Epilobium angustifolium, Sedum telephium subsp. telephium, Linaria vulgaris, Galeopsis tetrahit,... Ces groupements sont recolonisés par Rubus sp., Rubus idaeus, Cytisus scoparius, Betula pubescens, Salix aurita, Salix caprea, Viburnum opulus, Alnus glutinosa,... Les coupes sont encombrées de branchages et le couvert végétal y est très hétérogène;
- dans les ruisselets et les drains poussent Sparganium erectum, Glyceria fluitans, Apium nodiflorum, Veronica beccabunga, Veronica scutellata, Cardamine amara, Juncus articulatus, Lemna minor;
- les sentiers humides sont colonisés par Gnaphalium uliginosum, Juncus bufonius, Juncus bulbosus, Isolepis setacea, Carex demissa, etc.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Prés de fauche avec abîssage. D'après DUVIGNEAUD 1976, 'La Vallée de la Hulle, si difficilement accessible et si peu fréquentée aujourd'hui, a connu jadis une certaine activité. De nombreuses prairies, reliées aux villages voisins par des chemins d'exploitation, s'y rencontraient. Elles occupaient les zones où la plaine alluviale s'élargit considérablement ainsi que quelques bas de versant. Elles étaient irriguées par de petits canaux qui allaient prendre, bien en amont, l'eau de la rivière ou d'un affluent. Ces prairies recevaient donc l'irrigation nécessaire en période de sécheresse. Mais cette pratique entraînait également un certain alluvionnement de la prairie et son enrichissement en sels minéraux. Les chemins d'accès qui permettaient l'évacuation des foins vers les villages étaient larges et construits solidement... Les anciennes prairies sont couvertes de végétations denses d'épicéas'.
D'après Ferraris, le site était occupé par des prairies.

Divers

Sources

RESNAT

Répondants de l'information

J. SAINTENOY-SIMON / M. BRÉVIÈRE /