Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

1578 - Tienne des Gattes

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Vallée du ruisseau de Snaye
Communes :Beauraing
Cantonnements DNF :Beauraing
Surface :10.90 ha
Coordonnées :X Lambert : 194476 - Y Lambert : 86680
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Le site du Tienne des Gattes est situé sur la marge méridionale de la Famenne, au sud du village de Pondrome. Il est constitué de la vallée et des versants du ruisseau de Snaye, affluent de la rive gauche de la Wimbe surplombé, en aval, par l'impressionnant viaduc de Tanville. On y rencontre, sur une petite dizaine d'hectares, une remarquable mosaïque de biotopes. Le fond de la vallée est occupé par une assez vaste mégaphorbiaie plus ou moins marécageuse selon les endroits. Des éléments de forêt rivulaire à aulne glutineux sont distribués le long du cours d'eau. Sur les versants s'étendent entre autre un beau pré maigre à la flore diversifiée, des fourrés de genêts à balai, des massifs arbustifs dominés par le prunellier et les aubépines, une petite pelouse sèche sur substrat décarbonaté. La zone comprend diverses espèces animales intéressantes, notamment parmi l'entomofaune.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • J0 - Famenne

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Pondrôme10.9 haBEAURAINGNAMUR

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Beauraing10.9 haDinant

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

A compléter

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Meles melesOuiNonempreintes2011Baugnée JY, Bisteau E.
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Emberiza citrinellaOuiNon2003J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet
Luscinia megarhynchosOuiNon2004M. Paquay, J.-Y. Baugnée
Pyrrhula pyrrhulaOuiNon2003J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet
Sylvia currucaOuiNon2003J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet
Animaux - Vertébrés - Amphibiens
Rana temporariaOuiNon2003E. Graitson
Animaux - Vertébrés - Reptiles
Zootoca viviparaOuiNon2003E. Graitson
Vipera berusOuiOui2012E. Graitson, C. Rebuffat
Invertébrés - Insectes - Papillons diurnes
Aporia crataegiNonNon2004J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Boloria seleneNonNon2003J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Callophrys rubiNonNon2003J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet
Carcharodus alceaeNonNonReproduction2004J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Melitaea diaminaNonNon2004J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Satyrium pruniNonNon2004J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Invertébrés - Insectes - Zygènes
Adscita statices2004J.-Y. Baugnée, M. Paquay
Invertébrés - Insectes - Coléoptères - Cérambycidés
Deilus fugax2004J.-Y. Baugnée
Invertébrés - Insectes - Hyménoptères
Corynis crassicornis2003J.-Y. Baugnée
Halictus scabiosae2004G. San Martin, J.-Y. Baugnée
Trachusa byssina2004J.-Y. Baugnée
Plantes - Plantes supérieures
Epipactis helleborine2003J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet
Gagea lutea2011Baugnée JY, Bisteau E.
Orchis mascula> 100 pieds2004J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet
Orobanche rapum-genistae10 pieds2003J.-Y. Baugnée
Platanthera chlorantha2003J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet
Ranunculus flammulaqq pieds isolés2011Baugnée JY, Bisteau E.
Sedum rupestre2004J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet
Silene nutans2 ex.2004J.-Y. Baugnée, E. Graitson, G. Minet

Commentaires sur la faune

Données à compléter.

Commentaires sur la flore

Données à compléter.

Espèces exotiques

A compléter

Conservation

Objectifs de conservation

Conservation d'un ensemble écologique encore en bon état de conservation, allant des habitats humides de fond de vallée (aulnaie marécageuse, mégaphorbiaies, végétation des sources sciaphiles pauvres en bases, ...) aux habitats plus secs sur versants (pré maigre de fauche, pelouse sèche sur substrat décarbonaté, ...)

Menaces

Colonisation ligneuse spontanée de la vaste zone de mégaphorbiaie

Eutrophisation

Recommandations

A compléter

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Propriété privée - accès interdit

Détails

Description physique

Le site est localisé à mi-distance, à environ 1 km à vol d'oiseau, du village de Pondrôme et du hameau de Tanville, en bordure de la N95 ralliant Beauraing à Bièvre, et longe en partie l'imposant Viaduc de Tanville. Il correspond plus exactement, en dépit de son nom, au fond de vallée (et versants associés) localisé entre les Tienne des Gattes et Tienne d'Aumont. Le site est parcouru, dans sa moitié sud, par le Ruisseau de Snaye, et dans sa moitié nord, par un de ses petits affluents sans nom, prenant sa source en amont du lieu-dit "Doreu".

Description biologique

Le site renferme des biotopes variés s'étendant le long du ruisseau de Snaye (affluent de la Wimbe) ainsi que sur ses versants en partie de nature schisteuse. Sur base d'observations préliminaires effectuées en mai 2003 et juin 2004 (J.-Y. BAUGNEE et al.) et mars 2011 (E. BISTEAU et J.-Y. BAUGNEE), on peut y reconnaître notamment:

*dans la partie nord:

- une petite pelouse sèche en cours d'embroussaillement, sur substrat décalcifié, avec Festuca lemanii, F. filiformis, Silene nutans, Sedum rupestre, Helianthemum nummularium, Potentilla argentea, Erodium cicutarium, Valerianella locusta, Koeleria macrantha, Rumex acetosella, Cladonia rangiformis, Peltigera rufescens, etc. La partie basse du versant est envahie par Prunus spinosa (régulièrement recépé) ainsi que par des espèces plus mésophiles ou nitrophiles comme Lapsana communis, Galeopsis tetrahit, Dactylis glomerata, Urtica dioica, Cruciata laevipes, ...

- une pâture maigre peu amendée, sur versant d'exposition E-SE, riche en espèces dont Rumex acetosa, Ranunculus bulbosus, Anthoxanthum odoratum, Leucanthemum vulgare, Euphorbia cyparissias (abondant !), Luzula campestris, Achillea millefolium, Veronica chamaedrys, Pimpinella saxifraga, Primula veris, Agrostis capillaris, Arrhenatherum elatius, Bromus hordeaceus, Trifolium pratense, Lotus corniculatus, Galium mollugo, Galium verum, Hieracium pilosella, etc. Un important massif de Cytisus scoparius s'y développe, abritant quelques pieds de son parasite Orobanche rapum-genistae.

- une friche pionnière sur remblais calcaro-schisteux colonisée par Melilotus officinalis, Tanacetum vulgare, Echium vulgare, Stachys sylvatica, Rubus sp., Leucanthemum vulgare, Cirsium vulgare, Carduus nutans, Medicago lupulina, Tanacetum parthenium, Artemisia vulgaris, Malva moschata, Scrophularia nodosa, ...

* dans la partie centrale et sud:

- une mégaphorbiaie dominée par Filipendula ulmaria où abondent également Epilobium hirsutum, Scirpus sylvaticus, Lycopus europaeus, Urtica dioica, Galium aparine, Carex disticha, Cirsium palustre, etc.

- une assez vaste zone humide s'étendant en partie à l'emplacement d'une coupe forestière, occupée par des éléments de mégaphorbiaies, de magnocariçaies et de bas-marais. On y rencontre en vrac: Eupatorium cannabinum, Scirpus sylvaticus, Angelica sylvestris, Filipendula ulmaria, Epilobium hirsutum, Ajuga reptans, Juncus effusus, J. conglomeratus, J. acutiflorus, Persicaria bistorta, Lysimachia vulgaris, Lotus pedunculatus, Cirsium palustre, Platanthera chlorantha, Lycopus europaeus, Calamagrostis epigejos, Hypericum tetrapterum, Stellaria nemorum, Myosotis scorpioides, Carex pallescens, C. disticha, Caltha palustris, Equisetum fluviatile, Lythrum salicaria, etc. La coupe est actuellement replantée de jeunes épicéas. Le reste de la zone humide est colonisée par endroits par Salix purpurea, Alnus glutinosa, Rubus sp., Betula pubescens, etc.

- des éléments de chênaie-frênaie subatlantique neutrophile et d'aulnaie rivulaire à Alnus glutinosa, en rive droite du ruisseau de Snaye, renfermant notamment Phyteuma spicatum, Allium ursinum, Lamium galeobdolon, Deschampsia cespitosa, Oxalis acetosella, etc. La présence de la gagée des bois (Gagea lutea), observée à l'état végétatif en 2011, devrait être confirmée.

On observe également plusieurs plantations d'épicéas d'âges variés.

Monument naturel

A compléter

Monument historique

Un élément architectural imposant ne peut passer inaperçu: le Viaduc de Tanville (ou Thanville), construit entre 1898 et 1899 pour le passage de la ligne de chemin de fer Dinant-Athus. Le viaduc enjambe la vallée de la Snaye et la route Beauraing-Bouillon. Sa longueur est de 300 mètres, la hauteur de ses piliers varie de 7,47 mètres à 98,6 mètres.

Histoire du site

A compléter

Divers

Sources

OFFH

Répondants de l'information

J.-Y. BAUGNEE et E. BISTEAU (SPW/DGARNE/DEMNA/DNE/OFFH, Avenue Maréchal Juin, 23, B-5030 Gembloux).