Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles

267 - Vallée de la Lasne aux environs de Grand Cortil

Site de Grand Intérêt Biologique (SGIB)

Synonymes :Etang du Grand Cortil, Prés du Curé et étangs de Rosières
Communes :Rixensart, Wavre
Cantonnements DNF :Nivelles
Surface :59.69 ha
Coordonnées :X Lambert : 162330 - Y Lambert : 157304
Voir la carte du site (statique) ou sa localisation avec Google map

Intro

Brève description

Située dans le Brabant wallon, au sud-est de l'agglomération bruxelloise, l'étang du Grand Cortil et ses abords représentent l'une des plus belles zones humides de la vallée de la Lasne et l'une des mieux préservées. On y observe de vastes magnocariçaies à Carex acutiformis, Carex riparia, Carex paniculata, des roselières à Phragmites australis, à Typha latifolia et à Glyceria maxima, des mégaphorbiaies, des ronciers et, principalement sur la rive orientale, une vaste aulnaie très marécageuse. Une saulaie colonisant la magnocariçaie forme une sorte de langue à l'est de l'étang. L'avifaune est bien représentée, avec notamment le martin-pêcheur (Alcedo atthis) et diverses fauvettes paludicoles. Une importante population du gastéropode Vertigo moulinsiana y est présente.

Rappel : toute circulation en dehors de la voie publique requiert l'accord préalable du propriétaire ou de son délégué.

Carto

Régions naturelles

  • C0 - Brabant limoneux

Limites administratives

Ancienne(s) commune(s)SurfaceNouvelle(s) commune(s)Province(s)
Bierges2.82 haWAVREBRABANT
Rixensart27.29 haRIXENSARTBRABANT
Rosières29.58 haRIXENSARTBRABANT

Cantonnements DNF

Cantonnement(s)SurfaceDirection(s)
Nivelles59.69 haMons

Mentions dans d'autres inventaires de sites

A compléter

Site classé

La vallée de la Lasne sur le territoire de Rosières est classée depuis le 12-08-1988.

Propriétaire(s)

Privé(s) Oui  ONG Non  Communes Non  Région Non  Autres publics Non

Espèces

Espèces de valeur patrimoniale

TaxonStatut de protectionListe rougeStatutAnnéeRep*ProtectionSource
Animaux - Vertébrés - Mammifères
Castor fiberOuiNon2002J. Taymans, B. Manet
Animaux - Vertébrés - Oiseaux
Acrocephalus schoenobaenusOuiOui
Alcedo atthisOuiNon2003V. Fichefet
Aythya ferinaOuiOui
Charadrius dubiusOuiNon
Cygnus cygnusOuiNon
Dendrocopos minorOuiNon
Lanius excubitorOuiOui
Locustella naeviaOuiNon
Luscinia megarhynchosOuiNon
Motacilla cinereaOuiNon
Picus viridisOuiNon
Podiceps cristatusOuiNon
Rallus aquaticusOuiNon
Tachybaptus ruficollisOuiNon
Invertébrés - Insectes - Libellules
Aeshna isocelesOuiOui2000AG.T. Gomphus (Ph. Goffart)
Coenagrion pulchellumOuiOui1 ex.2002G.T. Gomphus (P. Fontaine)
Libellula fulvaOuiOui2006AG.T. Gomphus (A. de Broyer)
Invertébrés - Mollusques
Vertigo moulinsianaPrésence2003BB. Vercoutere
Plantes - Plantes supérieures
Acorus calamus
Berula erecta2006G. Weyembergh-Noulard
Carex acuta2006G. Weyembergh-Noulard
Carex elongata2006BG. Weyembergh-Noulard
Carex paniculata2006G. Weyembergh-Noulard
Carex pseudocyperus2006G. Weyembergh-Noulard
Carex riparia2006G. Weyembergh-Noulard
Epipactis helleborine2003J.-L. Gathoye et al.
Thelypteris palustris2006AG. Weyembergh-Noulard

Commentaires sur la faune

Comme oiseaux nicheurs certains ou probables citons (d'après TRICOT, 1984) :
Espèces très rares ou rares : Anas clypeata, A. crecca, A. querquedula, Cygnus cygnus, Charadrius dubius, Podiceps cristatus, tachybaptus ruficollis, Aethya fuligula, A. ferina, Rallus aquaticus, Alcedo atthis, Picus viridis, Dendrocopos minor, Motacilla cinerea, Luscinia megarhynchos, Locustella naevia, Acrocephalus schoenobaenus,... De nombreuses espèces plus communes sont également observées dans le site.

Intérêt herpétologique.

Intérêt entomologique (Odonates): Erythromma najas, Cordulia aenea.

Commentaires sur la flore

Espèces protégées de la flore : Carex elongata, très rare en Brabant.

Espèces exotiques

Fallopia japonica, Impatiens glandulifera.

Conservation

Objectifs de conservation

Un statut de conservation serait nécessaire pour cette vaste zone humide dont certaines parties sont encore remarquablement préservées malgré l'environnement urbanisé.

Menaces

Recolonisartion forestière, eutrophisation, assèchements, envahissement par Fallopia japonica.

Recommandations

Le grand étang dit Etang de Cortil devrait acquérir le statut de réserve naturelle.

Plan de gestion

A compléter

Accès du public

Site en grande partie privé (plusieurs propriétaires). L'accès du public est autorisé sur certains chemins.

Détails

Description physique

Le site se trouve dans la plaine alluviale de la Lasne. On y trouve plusieurs étangs dont certains asséchés, des aulnaies, des saulaies, des roselières, des magnocariçaies,...

Géologie : Alluvions modernes des vallées. Les collines avoisinantes sont sur Bruxellien.

Description biologique

L'étang du Grand Cortil et ses abords représentent l'une des plus belles zones humides de la vallée de la Lasne et l'une des mieux préservées. On y observe de vastes magnocariçaies à Carex acutiformis, Carex riparia, Carex paniculata, des roselières à Phragmites australis, à Typha latifolia et à Glyceria maxima, des mégaphorbiaies, des ronciers et, principalement sur la rive orientale, une vaste aulnaie très marécageuse. Une saulaie colonisant la magnocariçaie forme une sorte de langue à l'est de l'étang.
Les espèces végétales rencontrées en suivant la berge sont Alnus glutinosa, Salix cinerea, Salix viminalis, Viburnum opulus, Calystegia sepium, Solanum dulcamara, Filipendula ulmaria, Symphytum officinale, Angelica sylvestris, Lycopus europaeus, Lysimachia vulgaris, Valeriana repens, Stachys palustris, Scirpus sylvaticus, Acorus calamus, Glyceria maxima, Cirsium oleraceum, Juncus effusus, Mentha aquatica, Ranunculus repens, Aegopodium podagraria, etc. Les drains et les suintements sont occupés par Caltha palustris ou Cardamine amara.
L'aulnaie est très marécageuse. Le plan d'eau est probablement maintenu constamment trop haut, car de nombreux aulnes sont morts. Ribes nigrum est abondant dans le sous-bois. Carex acutiformis est largement dominant. Il est accompagné de Carex paniculata, Iris pseudacorus, Glyceria maxima, Caltha palustris, Cardamine amara, Carex remota, etc.
Un relevé dans l'aulnaie à Carex elongata (VAN CRAENENBROECK, 1984) montre : Salix aurita 4, Alnus glutinosa 1.2, Viburnum opulus +, Ribes rubrum 1, Solanum dulcamara 1.2, Carex acuta 1.2.2, Carex remota +, Carex paniculata +, Carex elongata +, Carex acutiformis 1.2.2, Lycopus europaeus +.1, Iris pseudacorus +, Persicaria bistorta +, Myosotis scorpioides +, Lemna minor +, Alisma plantago-aquatica +, Persicaria hydropiper +, Petasites hybridus +, Symphytum officinale +, Cardamine pratensis +, Filipendula ulmaria +, Lysimachia vulgaris +, Dryopteris carthusiana +, Urtica dioica +, ...
La digue plus sèche qui longe l'étang à l'est montre Persicaria bistorta, Ajuga reptans, Geum urbanum, Lychnis flos-cuculi, Athyrium filix-femina, Dryopteris dilatata, Dryopteris filix-mas, Cardamine flexuosa, Rubus caesius,...
En amont, on rencontre plusieurs étangs de valeur inégale, certains envahis par Glyceria maxima, d'autres ceinturés de Typha latifolia, Phragmites australis, Carex acutiformis ou présentant des vases exondées à Ranunculus sceleratus, Veronica beccabunga,... et des jonchaies. Des étangs asséchés présentent également un complexe de roselières et magnocariçaies. Tout cet ensemble offre de nombreux abris aux oiseaux. Des peuplements de Petasites hybridus existent çà et là ainsi que de vastes zones rudéralisées.
WEYEMBERGH-NOULARD (2007) a observé récemment une fougère rarissime, Thelypteris palustris, dans une aulnaie très clairsemée sur cariçaie. Elle occupe une zone très marécageuse en bordure de l'étang du Grand-Cortil. Un relevé effectué dans la station sur une surface d'environ 100 mètres carrés rassemble les espèces suivantes: Alnus glutinosa (2), Alnus incana (2), Salix cinerea (1), Sorbus aucuparia (r), Ribes nigrum (2), Carex acutiformis (4), Thelypteris palustris (4), Solanum dulcamara (1), Typha latifolia (1), Lysimachia vulgaris (+), Calystegia sepium (+), Iris pseudacorus (+), Athyrium filix-femina (+), Dryopteris carthusiana (+), Lythrum salicaria (+), Mentha aquatica (r), Epilobium parviflorum (r), Humulus lupulus (r), Galium palustre subsp. elongatum (r), Eupatorium cannabinum (r).
D'autres plantes intéressantes ont été observées par cet auteur dans les environs immédiats de la station de Thelypteris palustris comme Carex elongata, Carex paniculata, Carex pseudocyperus, Carex riparia, Persicaria bistorta, Caltha palustris, Berula erecta.

Monument naturel

Aucun monument.

Monument historique

Aucun monument.

Histoire du site

Sur la carte de Ferraris (fin du 18ème siècle), le site était occupé par des prairies.

Biblio

, 1977, Contribution à l'étude de l'avifaune de la vallée de la Dyle, particulièrement la section qui s'étend de Rhode-Sainte-Agathe à Basse-Wavre., Note technique, Aves, 10 pp.
, 1983, Création d'un centre d'information et d'étude sur les problèmes concernant le Parc Naturel régional de la Dyle., Premier rapport de l'état d'avancement de l'expérience pilote 6611/07. Les Amis du Parc de la Dyle, 53 pp.
, 1984, Identification et inventaire des conflits en milieu rural. Cartographie écologique et inventaire des sites de grande valeur biologique du parc naturel de la Dyle., Deuxième rapport, Les Amis du Parc de la Dyle.
, 1984, Identification et inventaire des conflits en milieu rural. Cartographie écologique et inventaire des sites de grande valeur biologique du parc naturel de la Dyle., Rapport final, Les Amis du Parc de la Dyle, 86 pp.
, Le parc naturel régional de la Dyle. Commune de Grez-Doiceau., 32 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle., Deuxième rapport, Inter-Environnement-Wallonie, 206 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle., Troisième rapport, Inter-Environnement-Wallonie, 140 pp.
, 1980, Le projet de parc naturel de la Dyle., Quatrième rapport et conclusions, Inter-Environnement-Wallonie, 157 pp.
, 1979, Le projet de parc naturel de la Dyle. Premier rapport d'avancement des travaux effectués dans le cadre de la convention avec la Fondation Roi Baudouin et relative au projet de parc naturel de la Dyle., Cellule ISIWAL, Inter-Environnement-Wallonie, 120 pp.
, 1981, Parc de la Dyle., 34 pp.
, 1980, Rapport concernant le parc naturel régional de la Dyle., Cellule ISIWAL, Inter-Environnement-Wallonie, 27 pp.
, 1984, Résumés et conclusions des séminaires sur la gestion des bords de route et des cours d'eau., Les Amis du Parc de la Dyle, 34 pp.
, 1964, Etude ornithologique de la vallée de la Dyle entre Wavre et Louvain., Les Naturalistes belges, 45: 110-130.
, 1964, Bijdrage tot de kennis van de Avifaune van Brabant in de vallei van de Dijle., Biologische Jaarboek Dodonaea, 32: 56-145.
, 1981, Bilans hydriques et données hydrologiques pour la conception de projets de mise en valeur des ressources en eau dans les bassins hydrologiques belges. II. Bassin de la Dyle., Publication de l'Institut royal météorologique, Bruxelles, Série A, n° 107, 149 pp.
, 1950, Excursion à Archennes, Grez-Doiceau, vallée du Train et Gastuche, le 21 mai 1950., Les Naturalistes belges, 31: 206-209.
, 1950, Excursion dans la vallée du Train., Bulletin de la Société Géologique de Belgique, 59: 136-153
, 1990, Evaluation de la qualité biologique et chimique des cours d'eau dans les parcs naturels Dyle et Viroin-Hermeton., Entente Nationale pour la Protection de la Nature, 38 pp.
, 1976, De chemische en physio-chemische verontreining van de Dijle., Instituut voor Hygiene en Epidemiologie, Brussel, 107 pp.
, 1976, Natuurpark Dijland., Jaarlijks Bulletin van Vrienden van Heverlee en Meerdaelwoud, 1976: 11-15.
, 1955, Aperçu sur la végétation de la forêt de Meerdael et des bois environnants., Agricultura, 3: 261-292.
, 1959, Texte explicatif de la carte de végétation de la Belgique. Hamme-Mille 103E.
, 1972, Aperçu herpétologique du bassin de la Dyle, entre Wavre et Louvain., Les Naturalistes belges, 53: 258-272.
, 1965, Recherches écologiques sur les aulnaies et l'Alnus glutinosa (L.) Gaertn. de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 89 pp.
, 1952, L'influence du milieu sur la composition floristique et sur quelques caractères physiologiques dans les prairies de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 139 pp.
, 1999, Inventaire et Surveillance de la Biodiversité (I.S.B.) et Surveillance de l'état de l'environnement wallon par bioindicateurs (SURWAL). Volets Odonates et Rhopalocères., Rapport final, Ministère de la Région Wallonne et Université Catholique de Louvain, 179 pp.
, 1978, De avifaune van het Dijleland, De Wielewaal, 42: 252-253
, 1976, Ornitologisch seizoenverslag Dijlevalleien omgeving. Période 1/1 tot 1/6/1975., De Wielewaal, 42: 126-128.
, 1981, Evolution de la végétation forestière de la vallée de la Dyle., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 117 pp.
, 1977, D'étang en étang dans la vallée de la Dyle., Découvre!, 7: 34-36.
, 2004, Vertigo moulinsiana, un gastéropode méconnu en Région wallonne., Parcs et Réserves, 59 (4) : 33-39.
, 1977, De Dijle vallei als waterlandschap., Jaarlijks Bulletin van Vrienden van Heverleebos en Meerdalwoud, 1977: 15-24.
, 1966, Le remblaiement de la vallée de la Néthen., Acta Géographia Lovaniensia, 4: 169-181.
, 1976, Analyse des tendances des données hydrochimiques du bassin de la Dyle en amont d'Archennes., Annales de la Société géologique de Belgique, 99: 299-313.
, 1961, Les forêts riveraines de Belgique., Bulletin du Jardin Botanique de Belgique, 31: 199-287.
, 1976, Het Dijleland nu., De Wielewaal, 42: 241-252.
, 1991, Pour un golf., Réserves naturelles, 5: 124-135.
, 1978, Une grenouille agile (Rana dalmatina Bonaparte, 1840) dans la vallée de la Dyle., C.O.B.R.A., 4: 58-60.
, 1979, La vallée de la Dyle., Les Réserves Naturelles et Ornithologiques de Belgique, Feuille de contact n° 3.
, 1992, Réserve naturelle du confluent Lasne-Argentine., Carte de la végétation et légende provisoire, 2 pp.
, 1983, Evolution de la populiculture dans la vallée de la Dyle, de 1947 à 1981., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain.
, 1984, L'avifaune nicheuse du Parc de la Dyle: composition, évolution, proposition de gestion., Mémoire de licence, Université Catholique de Louvain, 162 pp. + 84 pp.
, 1986, A la découverte de Gottechain., Mémoire de guide-nature, 55 pp.
, 1972, Les oiseaux d'eau dans la vallée de la Dyle (Brabant) de juillet 1964 à juin 1971., Aves, 9: 141-186.
, 1991, Le Confluent : première réserve naturelle en Brabant wallon., L'Homme et l'Oiseau, 1991: 231-238.
, 2007, Découverte d'une station de Thelypteris palustris en site Natura 2000: quelle protection effective pour cette espèce menacée ?, Adoxa, 54: 29-33.
, 1978, En excursion dans la vallée de la Dyle., Cave Nos, 30: 3-4.

Divers

Sources

ZHIB

Répondants de l'information

SAINTENOY-SIMON, J. (1994) & Ph. GOFFART (1999).