Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles
Comarquage : intégrer cette page dans votre site

Le réseau routier wallon

La Wallonie possède un réseau routier dense avec une moyenne de 4, 8 km de chaussée par km2 en 2010 (contre 3,95 km en 1995). Le réseau routier wallon est un élément important de morcellement du territoire

Réseau routier wallon

Le réseau routier de Wallonie est le fruit d'une longue évolution qui, à diverses époques, a connu des moments de forte croissance. C'est un puissant vecteur de mobilité pour l'homme, mais également pour la nature.

le réseau routier wallon

  • La Wallonie comporte 81.207 km de routes et autoroutes (2X le tour de la terre, 23 mètres de route par habitant). Le réseau routier de Wallonie se décompose en :

  • 869 km d'autoroutes;

  • 6.869 km de routes régionales;

  • 714 km de routes provinciales;

  • 72.755 km de routes communales.

Le réseau routier en Wallonie

Si on tente une estimation des superficies des bords de routes, on arrive à une surface de l'ordre de 20.250 ha, soit 1,20% du territoire wallon.

Le tableau "Occupation du territoire" suivant donne les superficies approximatives (en ha et en % du territoire wallon) des principaux éléments qui forment le paysage wallon. Les bords de routes omniprésents dans notre environnement y sont repris.

Occupation du territoire wallon

Par “ bords de routes ”, on désigne l'ensemble des zones qui font partie de l'infrastructure routière et qui sont du domaine public. Ce terme est donc très général et comprend: les talus en remblai, les talus en déblai, les terre-pleins centraux et latéraux, les bermes de pied, les bermes en talus, les bermes de crête et les excédents d'emprise. La plupart sont recouverts de végétaux et par souci de concision, beaucoup parlent de dépendances vertes.

(1) sources : Chiffres 01/01/2010, Wikipédia et Service Public Fédéral Mobilité et Transports

Auteur :
Mis en ligne le