Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles
 
Comarquage : intégrer cette page dans votre site

Mustélidés

Loutre

Lutra lutra

© Jonathan Lhoir

La loutre étant devenue très rare dans notre pays, une des seules façons d'œuvrer à sa protection est d'assurer un maillage écologique adéquat le long des cours d'eau intéressants pour cette espèce. Aussi, les abris potentiels accessibles à la loutre en dehors de la période de végétation ont été recensés annuellement par l'unité de Zoogéographie (convention SPW – ULg), en dehors du périmètre du projet Life Loutre. Des aménagements idoines sont ensuite proposés aux gestionnaires de cours d'eau.

Le projet Life "loutres " visait à restaurer la capacité d'accueil de certains bassins hydrographiques de Wallonie en faveur de la Loutre.

Blaireau

blaireau.JPG

© Violaine Fichefet

Le suivi du blaireau est essentiellement assuré par l'Unité de Zoogéographie (convention SPW-ULg). L'inventaire des terriers de blaireau a été relancé en 2006 avec la collaboration des agents du DNF. Depuis lors, près de 1500 terriers ont été répertoriés et contrôlés.

Un échantillon d'environ 20 terriers (et terriers satellites) occupés a été sélectionné sur l'ensemble de l'aire de répartition.Des comptages d'individus y sont réalisés annuellement afin d'analyser l'évolution de la composition des clans et leur taux de reproduction. Les cadavres de blaireaux observés le long des routes sont systématiquement relevés par un réseau d'observateurs afin d'établir une tendance de l'évolution des collisions.

Parallèlement l'évolution des dégâts commis par la blaireau aux productions agricoles est suivie annuellement par l'asbl Fourrages Mieux (subvention SPW).

Autres mustélidés

hermine

© Didier Vieuxtemps

Pour les autres mustélidés, et spécifiquement les espèces non anthropophiles, des parcours échantillons ont été sélectionnés par l'Unité de Zoogéographie (convention SPW-ULg) le long desquels les indices de présence des différentes espèces sont systématiquement recensés. Ceci permet d'établir la présence de chacune de ces espèces et de mesurer l'évolution de leur répartition géographique à long terme.