Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles
Comarquage : intégrer cette page dans votre site

Zones de travail

Nouveau documentNouveau document

BE33032: Fagne de Malchamps et Stoumont (774 ha):

Le site comprend des milieux tourbeux d'intérêt exceptionnel. Il englobe la fagne de Malchamps et toute une série de petites tourbières et landes tourbeuses échelonnées sur la crête, le long de la Grande Vecquée entre Malchamps et Stoumont. De nombreuses zones incluses dans ce site N2000 sont considérées comme des sites de très grand intérêt écologique qui témoignent de ce qu'était le paysage de la région avant la révolution industrielle. Il comporte notamment tout ce qui subsiste d'une vaste zone de landes et tourbières qui s'étalait de Sart-lez-Spa jusqu'à Remouchamps et Louveigné (cf carte de Ferraris) à la fin du 18ème siècle. En raison de l'évolution du mode de vie des populations rurales locales (abandon des pratiques agropastorales séculaires), le paysage s'est drastiquement transformé depuis le milieu du XIXème siècle. Les prairies semi-naturelles, les pelouses et les landes ont ainsi été “mises en valeur” et ont principalement été enrésinées.

Divers habitats d'intérêt communautaires ont été identifiés dans le site, principalement des landes humides à tourbeuses (4010) et des landes sèches (4030), parfois piquetées de genévriers (Juniperus communis) (5030), mais aussi des hêtraies à luzule blanche (9110), des boulaies tourbeuses (91D0*), des tourbières de transition et tremblantes (7140) surtout dans les cuvettes des traces de lithalses, des fragments de tourbières hautes actives (7110*) ou dégradées (7120) et des fragments de chênaies pédonculées à bouleaux et molinie (9190). D'autres habitats de grand intérêt patrimonial sont aussi présents: divers types de bas-marais acides et des aulnaies marécageuses acidiphiles à sphaignes.

On y observe de nombreuses espèces rares ou intéressantes et/ou protégées, dont diverses espèces d'intérêt communautaires:

  • Pour la faune: le nacré de la canneberge (Boloria aquilonaris), l'aeschne subarctique (Aeshna subartica), la cordulie artique (Somatochlora artica), la leucorrhine douteuse (Leucorrhinia dubia), le chat sauvage (Felis sylvestris), la martre (Martes martes), le pic mar (Dendrocopos medius), le Hibou des marais (Asio flammeus), la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus), l'Engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus), le Cassenoix moucheté (Nucifraga caryocatactes), le Torcol fourmilier (Jynx torquata), la Pie-grièche grise (Lanius excubitor), ... Le Tétras-lyre (Tetrao tetrix) était autrefois présent dans le site, mais a disparu depuis plus de 10 ans.

  • Pour la flore: l'andromède (Andromeda polifolia), la laîche à deux nervures (Carex binervis), l'orchis tachetée (Dactylorhiza maculata), l'orchis des sphaignes (Dactylorhiza sphagnicola), le rossolis intermédiaire (Drosera intermedia), le rossolis à feuilles rondes (Drosera rotundifolia), le jonc filiforme (Juncus filiformis), le genévrier (Juniperus communis), le lycopode en massue (Lycopodium clavatum), le trèfle d'eau (Menyanthes trifoliata), le fenouil des Alpes (Meum athamanticum), la narthecie (Narthecium ossifragum), le scirpe cespiteux (Trichophorum cespitosum), la trientale (Trientalis europaea), la canneberge (Vaccinium oxycoccos), ...

Nouveau document

Nouveau document

Ce site est néanmoins menacé par diverses activités: plantation de résineux, fréquentation intensive par les promeneurs de zones sensibles au piétinement, reboisement naturel des landes, envahissement par la fougère aigle (Pteridium aquilinum) des milieux ouverts de landes sèches, semis naturels de résineux, drainage des sols tourbeux et envahissement par la molinie, incendies, motos tout-terrain, ...

Les zones de travail majeures du site d'ores et déjà identifiées comprennent les différents

SGIB suivants: Fagne de Pansîre (SGIB n°33), Genévrière de Cour (SGIB n°63), Réserve naturelle domaniale des fagnes de la Vecquée, Les fagnes de Hesse, La crête de la Vecquée, La fagne James, Le Rosier et La Fagne de Malchamps (SGIB n° 1308)

Nouveau documentNouveau document