Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles
Comarquage : intégrer cette page dans votre site

Zones de travail

Nouveau documentNouveau document

BE34020: Bassin supérieur de la Salm (759,1 ha):

Ce site comprend un ensemble de milieux forestiers et alluviaux répartis au long des principaux affluents de la Salm, entre Commanster et Vielsalm. On y rencontre divers milieux de grand intérêt écologique, caractéristiques de la Haute Ardenne. Le nombre d'habitats Natura 2000 y est particulièrement important: des landes humides à tourbeuses (4010), des boulaies à sphaignes (91D0*), des landes sèches (4030), des fragments de nardaies (6230*), des mégaphorbiaies rivulaires (6430), des prés de fauches maigres (6510 et 6520), des fragments de tourbières hautes actives (7110*) et dégradées (7120), des tourbières tremblantes et de transition (7140), des éboulis siliceux (8110), des hêtraies du Luzulo-Fagetum (9110), des forêts de pentes, éboulis ou ravins du Tilio-Acerion (9180*), des forêts alluviales (91E0*).

Le site présente un grand intérêt ornithologique. On note la présence d'oiseaux forestiers rares comme le Pic noir (Dryocopus martius), la Gélinotte des bois (Bonasa bonasia) et la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus) et des espèces typiques des milieux ouverts et/ou humides tels la Pie-grièche grise (Lanius excubitor), la Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), le Milan royal (Milvus milvus). L'entomofaune comporte plusieurs espèces rares et/ou protégées telles le cuivré de la bistorte (Lycaena helle) le cuivré écarlate (L. hippothoe), le nacré de la bistorte (Proclossiana eunomia), le nacré de la canneberge (Boloria aquilonaris), ... Les plantes vasculaires sont très diversifiées et on rencontre diverses espèces rares et/ou protégées: corydale à vrilles (Ceratocapnos claviculata), cryptogamme crispée (Cryptogramma crispa), jasione des montagnes (Jasione montana), lycopode en massue (Lycopodium clavatum), fenouil des alpes (Meum athamanticum), narthecie (Narthecium ossifragum), canneberge (Vaccinium oxycoccos), ...

Nouveau document

Nouveau document

Le site est menacé par la plantation de résineux, le drainage, le reboisement naturel des milieux ouverts semi-naturels abandonnés, la modification des pratiques agricoles, l'eutrophisation des eaux.

Quelques sites majeurs y sont identifiés : La réserve naturelle de Commanster, La Fange de Mirenne (sgib n°19), Le Thier des Carrières, La réserve des Quatres – Vents, Pont de Bièvre (sgib n°1679), Vallée du Glain (sgib n°2295) et Chifontaine (sgib n° 1108).

Nouveau documentNouveau document