Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles
Comarquage : intégrer cette page dans votre site

Zones de travail

Nouveau documentNouveau document

BE34019: Ennal et Grand Fond (176,4 ha):

On note dans le site la présence d'habitats de grand intérêt biologique: de remarquables tourbières boisées (91D0), de rivières avec végétation du Ranunculion fluitantis (3260), des landes humides à Erica tetralix (4010), des mégaphorbiaies (6430), des prairies humides non ou peu amendées, des prairies mésophiles abandonnées, des hêtraies du Luzulo-Fagetum (9110), des forêts alluviales à Alnus glutinosa et Fraxinus excelsior (91E0*), des aulnaies marécageuses oligotrophes, des fragments de tourbières de transition (7140).

La diversité botanique y est très grande, avec notamment la présence de nombreuses espèces rares et/ou menacées: l'arnica ( Arnica montana), l'orchis tachetée ( Dactylorhiza maculata), l'orchis de mai (Dactylorhiza majalis), ladryoptéris à crêtes (Dryopteris cristata), la linegrette à feuilles étroites (Eriophorum angustifolium), la linegrette vaginée (Eriophorum vaginatum), l'écuelle d'eau (Hydrocotyle vulgaris), la fougère du hêtre (Phegopteris connectilis), la petite pirole (Pyrola minor), la campanille à feuilles de liere (Wahlenbergia hederacea), ... Le site a également un grand intérêt ornithologique: présence de la Gélinotte des bois ( Bonasa bonasia ), de la cigogne noire ( Ciconia nigra ), le Martin-pêcheur ( Alcedo atthis ), le Cincle plongeur ( Cinclus cinclus ), la Pie-grièche écorcheur ( Lanius collurio ).

Nouveau document

Nouveau document

Nouveau document

Il est menacé par l'enrésinement des fonds de vallées, le drainage, le remblayage des zones humides, le creusement d'étangs de pêche, l'installation de chalets de vacances et la modification des pratiques agricoles avec l'abandon de la gestion traditionnelle extensive des fonds de vallées humides (prolifération de la mégaphorbiaie dans les zones prairiales abandonnée au détriment des prairies humides et des bas-marais acides; embroussaillement).

Quatre sites majeurs y ont été identifiés : Ennal, Grand Fond, La réserve “Neûre Fagne” et La tourbière de Logbiermé ( sgig n°30 ).

Nouveau documentNouveau document