Portail Wallonie.be| Portail Environnement| Fédération Wallonie-Bruxelles
Comarquage : intégrer cette page dans votre site

Zones de travail

Nouveau documentNouveau document

BE33054: Vallée de l'Amblève entre Montenau et Baugné (229,6 ha):

Le site correspond au cours de l'Amblève et à ses prairies humides en aval de Montenau. Il englobe aussi, à Baugné, un ensemble tourbeux remarquable partiellement classé en réserves naturelles (Ru des Fagnes). Le site est notamment connu pour la qualité de ses boulaies tourbeuses (91D0*) et la diversité de ses milieux humides ouverts. Outre cet habitat d'intérêt communautaire prioritaire, on note la présence dans le site de landes humides à tourbeuses (4010), des landes sèches (4030), de fragments de nardaies montagnardes (6230*), de mégaphorbiaies hydrophiles (6430), de prés de fauche de montagnes (6520), de tourbières dégradées (7120), de forêts alluviales (91E0*), de bas-marais acides.

Les prairies humides en fonds de vallées constituent un terrain de chasse idéal pour la Cigogne noire (Ciconia ciconia) . Le Martin-pêcheur (Alcedo atthis) est présent le long de l'Amblève. Le site est également très important pour l'avifaune forestière. On y retrouve entre autres la présence de la Gélinotte des bois (Bonasa bonasia), de la Chouette de Tengmalm (Aegolius funereus) et du Milan royal (Milvus milvus). Le cuivré de la bistorte (Lycaena helle) et le nacré de la bistorte (Proclossiana eunomia) viennent d'être découverts récemment dans le site. La rivière, aux eaux de bonne qualité, abrite des populations de chabot (Cottus gobio) et de petite lamproie (Lampetra planeri) et le fond de vallée abrite la couleuvre à collier (Natrix natrix helvetica). La flore vasculaire y est riche et diversifiée, avec notamment la présence de diverses espèces rares et/ou protégées: arnica (Arnica montana), orchis tachetée (Dactylorhiza maculata), fenouil des Alpes (Meum athamanticum), pédiculaire des marais (Pedicularis palustris), airelle (Vaccinium oxycoccos).

Nouveau document

Nouveau document

Le site est principalement menacé par la plantation de résineux en fonds de vallées et dans les zones tourbeuses, le drainage, l'abandon des prés de fauches, la recolonisation ligneuse des prairies semi-naturelles et des bas-marais acides, la pollution des ruisseaux (un petit affluent du Ru des Fagnes récolte des eaux usées en provenance du village de Thirimont).

Dans ce site Natura 2000, le secteur du Ru des Fagnes est particulièrement remarquable (SGIB n°811). Le site du Ru des Fagnes se situe entre les villages de Thirimont au sud-est et de Baugnez au nord-ouest (d'où son ancien nom "Fagne de Baugnez"), sur le territoire de la commune de Waimes.

Nouveau documentNouveau document